Une société peut elle se passer de religion ?

Pages: 7 (1588 mots) Publié le: 9 mai 2010
UNE SOCIETE PEUT-ELLE SE PASSER DE RELIGION ?

Eléments d'analyse du sujet :

- une société n'est pas "les hommes" : tout ce qui concernerait le sens de la religion pour l'individu dans la sphère privée est HORS-SUJET. Une société est une communauté d'hommes reliés entre eux par un vivre ensemble, des coutumes et des pratiques, mais aussi des idées et valeurs communes.

-Le sujet porte sur"une société" et non " la société" : cette formulation nous invite à interroger la diversité de ce qui peut fonder ce vivre ensemble (les intérêts égoïstes, économiques, des valeurs, des pratiques communes...)

-peut-elle peut signifier est-ce possible ? (une société sans religion commune est-elle solide, qu'est-ce qui fait le lien social ?) ou est-ce souhaitable ? (ne faut-il pas qu'unesociété puisse se passer de religion pour pouvoir vivre en paix, pour pouvoir être légitime . . . ?)

- se passer de quelque chose, c'est généralement vivre sans en s'accommodant de cette absence. Cette expression semble présupposer que l'absence de religion serait un manque pour une société, il faudra interroger ce présupposé.

Problème : le lien social entre les hommes se rapporte-t-ilnécessairement à une transcendance, l'horizontalité n'a-t-elle pas besoin de quelque chose de transcendant pour faire tenir ce lien ?

I. LA RELIGION ASSURE LA COHESION SOCIALE

A.Exigences de la société et de la religion sont complémentaires

Par son étymologie, le terme de religion suggère immédiatement ce qui peut le rapprocher du lien social : la religion est " ce qui relie ", le " lien " unissantdes hommes dans une même croyance. Dans la mesure où toute société suppose l'existence de relations suivies entre ses membres, il apparaît que les exigences de la société et de la religion peuvent se renforcer l'une l'autre.
Ainsi, dans les sociétés dites traditionnelles, une religion organisée socialement constituait la source des lois et du pouvoir politique.

B. C'est ce qui distinguereligion et secte : le pouvoir religieux comme pouvoir politique assurant la paix.

- Comme l'a montré Durkheim, la religion a souvent confirmé le pouvoir politique en place (voir par exemple le rôle de l'Eglise sous l'Ancien Régime).
- Là où l'étymologie de " religion " indique un lien, celui de " secte " indique une coupure.
Ce qui retient le législateur français, ce n'est pas le plan descroyances, mais celui des pratiques, l'objectif étant la protection, en particulier des enfants, et la réparation pour les victimes. Les critères qui permettent de distinguer religion et secte : manichéisme sotériologique (idée que seuls les membres seront sauvés), divinisation du gourou, manipulation mentale (exemple : refuser de donner aux enfants les mêmes accès que les autres à : scolarité,alimentation, soins), destruction de la personnalité, coupure avec le monde ordinaire, soumission, escroquerie, prosélytisme. Les sectes apocalyptiques conduisent cette logique jusqu'au bout, mais à un moindre degré, dans toutes les sectes, on trouve le désir de purification, de rupture complète et d'accession à l'absolu.
--> En droit (ce qu'elle doit être), la religion n'a pas pour objectif de rompre avecle monde, les religions reconnaissent donc l'existence d'un monde profane, ne pratiquent pas de manipulation mentale, n'escroquent pas, ne divinisant pas un homme.

C. Fonction moralisatrice : la religion pose des valeurs morales au service du respect des lois.

- Distinguer société animale, intérêt de la survie, société politique humaine en vue du vivre bien
- Lorsque la religions'institutionnalise, l'obéissance que lui doit le fidèle ressemble à celle qu'il doit au pouvoir. Elle véhicule des valeurs morales et les diffuse dans la société.

Transition : mais ce respect est hétéronome et témoigne plutôt de la fragilité du lien entre les hommes d'une société (qui ne tient pas sans cela)

II. MAIS CE BESOIN DE LA RELIGION EST LA FAIBLESSE ET LA
FRAGILITE DE LA POLITIQUE...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La societe peut elle vivre sans religion?
  • La société peut-elle se paser de religion
  • La société peut elle se passer de religion?
  • Une société peut elle se passer de religion ?
  • La société peut-elle se passer de religion?
  • Une société peut elle se passer de religion ?
  • Une société peut-elle se passer de religion?
  • Peut on se passer de religion ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !