Victor hugo : les contemplations

Pages: 2 (270 mots) Publié le: 2 janvier 2012
Victor Hugo, « l’âme en fleur » et le cœur en émoi…

E
crit après la mort de sa fille Léopoldine en 1843, « les contemplations » de Victor Hugoprésentent
Une face peu connue de l’auteur au travers de 158 poèmes très personnels. « L’âme en fleur », deuxième des six parties de l’ouvrage aborde sans fard sarelation avec Juliette Drouet. Une plongée intime dans la vie amoureuse d’Hugo…

« L’âme en fleur » contient de nombreuses évocations à la femme, maiségalement à la nature. La relation d’Hugo et de Juliette Drouet inspirant la majorité des poèmes, on retrouve naturellement leurs moments de bonheur leurs disputesou encore des moments de leur vie quotidienne : le romantisme est ici omniprésent et dépeint leur vie amoureuse. On peut faire un parallèle entre cetterelation et la norme des relations amoureuses de l’époque, influencées par le romantisme et le lyrisme. Ce lyrisme exacerbé est d’ailleurs double dans cettepartie du recueil : il fait à la fois l’éloge de l’amour et de la nature, et évoque la communion avec celle-ci qui est un thème récurrent chez Hugo. Le style estdirect, précis. Le texte « parle » au lecteur et assure une proximité avec l’auteur qui rend les poèmes bien vivant.

La lecture de l’Âme en fleur estdonc idéale pour comprendre la pensée d’Hugo, et lire une œuvre majeure de la littérature française. Elle permettra au néophyte de découvrir des poèmesromantique et lyrique, et leur donnera probablement l’envie de lire « Les Contemplations » dans son intégralité !
Portrait de Hugo par Léon Bonnat (1879)
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les contemplation de victor hugo
  • Les contemplation
  • Mors, les contemplations, victor hugo
  • Victor hugo recueil : les contemplations
  • Anthologie contemplation victor hugo
  • Victor hugo les contemplations
  • Victor hugo
  • Les contemplations de victor hugo

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !