vie politique francaise

35688 mots 143 pages
Chapitre 1 – Les débuts de la IIIème république ou l’invention de la politique moderne (1870-­‐1918)
I -­‐ La Grande transformation
A-­‐ La généralisation et l’apprentissage du vote formellement libre
Le suffrage universel est proclamé en 1848 mais devient très fortement contrôlé dès 1852 (même si on retire le droit de vote aux vagabonds) et on limite l’accès aux candidatures.
Les candidatures officielles affichent le fait qu’ils sont soutenus par le pouvoir et leur campagne électorale est prise en charge par le pouvoir.
Par ailleurs, il n’y a pas de liberté de réunion.
Le plébiscite est une forme de vote très contrôlée et non secrète.
La liberté des candidatures et la garantie d’un minimum de liberté pour les électeurs ne va se mettre en place que progressivement à partir de 1871.
Au 19ème siècle, le niveau de compréhension de la vie politique de la population est très limité. Faute de connaissances et de repères, ils s’en remettent aux autorités sociales dont ils dépendent pour choisir le bon candidat.
C’est ce qui explique pourquoi les gens élus au 19ème siècle font parti des élites sociales et économiques qui habitent dans les grandes villes.
Le vote aux origines de la démocratie française est un vote collectif. Les villages ou les quartiers votent comme un seul homme.
Le résultat de cet exercice du pouvoir se traduisait souvent par la ratification des élites sociales au pouvoir.
A partir de 1870, le vote sous contrainte d’une autorité sociale va progressivement devenir plus politique.
Cette politisation du vote va résulter du fait que de nouveaux candidats vont se présenter et s’efforcer de se faire élire en fonction de leur programme politique et non de leur nom.
Ils vont dénoncer la domination des puissants et politiser le discours. C’est l’élection qui va précéder la politisation.
1913= introduction de l’isoloir dans les bureaux de vote.
C’est la fin du processus de démocratisation en France.
B -­‐ L’unification du territoire national
Un

en relation

  • Vie politique française
    9022 mots | 37 pages
  • Vie politique française
    13209 mots | 53 pages
  • Vie politique francaise
    8527 mots | 35 pages
  • Vie politique française
    23852 mots | 96 pages
  • Vie politique française
    2663 mots | 11 pages
  • Vie politique française
    19209 mots | 77 pages
  • Vie politique française
    11852 mots | 48 pages
  • vie politique française
    1787 mots | 8 pages
  • Vie politique française
    11759 mots | 48 pages
  • Vie politique française
    617 mots | 3 pages