Voila

Pages: 31 (7565 mots) Publié le: 5 mars 2011
Sociologie de la France contemporaine

Prolégomènes : on s’intéresse à des notions pour pouvoir ensuite les développées.
Qu’évoque-t-on par sociologie de la France contemporaine ?

A/Sociologie :
C’est l’étude scientifique des faits sociaux, humain considéré comme appartenant à un ordre particulier, et étudié dans leur ensemble ou à un haut degré de généralité. C’est une discipline quicherche à comprendre et expliquer les incidences des représentations mentales et comportementales dans une société.
Elle recouvre tous les études des phénomènes sociaux, les évolutions et les configurations, le développement et les relations des hommes entre eux et les relations qui développent avec les institutions. Comportement à la fois collectif et individuel.
Elle constitue un champ d’étudetrès large : l’analyse des manières de vivre, l’étude des pensées, des croyances, la constitution et l’élaboration de la diffusion des connaissances, des savoirs, et également les comportements et les actions humaines. Elle peut être urbaine, rurale et également spécialisée.

B/Un état, La France:
1. La France, Des institutions
La France connaît des institutions spécialisées dans lesadministrations publiques et politiques.
Les Etats on vu apparaître des institutions politiques et administratives régit par des règles qui sont élaborées puis transmises elles organisent le fonctionnement des institutions donc elles les régissent.
L’Etat est une forme d’organisation politique et juridique dans laquelle les lois s’appliquent. Il est délimité par des frontières territoriales,institutions par lesquelles il exerce autorité et pouvoir. La légitimité repose donc sur la souveraineté du peuple ou de la nation.
L’Etat se forme sur une logique du Moyen-âge, c’est-à-dire protéger les individus, en échange de la contribution du peuple, perte de liberté….
La première institution a été le prélèvement de l’impôt. Les fondements de L’Etat : justice, sécurité et impôt.
a.Les composantes de l’Etat en droit
-un territoire
-une population
-un gouvernement
En sociologie politique, plusieurs grandes écoles abordent les théories de l’Etat. En terme de discipline, toutes les approchent théorique n’ont qu’une finalité, mieux comprendre l’Etat.
L’enjeu est de décrire un Etat qui n’est jamais statique dans ses institutions et ses fonctionnements.
Lesfrontières de l’Etat ne sont pas fixe mais au contraire constamment en mouvement.
L’Etat n’est pas un lieu de conflit entre les organisations mais aussi à l’intérieur des organisations qui peuvent se mettre en concurrence. Il est un objet politique car il met en relation des institutions individualisées.
La politique conserve la structuration et le fonctionnement d’une société dans son ensemble,elle conserve les actions, les évolutions de la société vis-à-vis et par rapport aux autres.
Etymologiquement, la politique est l’organisation de la société. C’est dans ce sens que la politique et la sociaux tendent à s’élargir dans ce domaine.

b. L’Etat en sociologie politique
*Opposés à citoyens ou aux collectivités territoriales, l’Etat désigne un pouvoir qui s’exerce ausein de la société civile.
*l’Etat sur la scène internationale revêt une acception plus large et est synonyme de société globale juridiquement organisé sur un espace déterminé prenant directement part au processus constitutif du droit international. En ce sens les Etat sont des sujets de droit international.
*Autour de l’Etat gravite des cohabitations culturellement apprise à la fois illusoireset productrice de réalité. Ce sont des représentations d’un être collectif à la fois personnifié et dissocié des individus qui exercent en son nom des prérogatives de puissance publique.
*notion de culture « la culture politique est constitué d’un ensemble de connaissance et de croyance permettant aux individus de donner sens à l’expérience routinière de leur rapport au pouvoir et au groupe...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Voila
  • Voila
  • Voilà
  • Voila
  • Voila
  • Voilà
  • voila voila
  • Voila voila

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !