Zazie dans le métro, queneau

915 mots 4 pages
Dissertation: Séance 8

Zazie dans le métro est un roman de Raymond Queneau paru en 1959. Premier succès populaire de l’auteur, il met en scène une série de personnages pittoresques. Cet oeuvre est une parodie burlesque de diverses formes romanesques tel que le roman d’apprentissage et l’épopée qui est un long poème racontant une aventure, un exploit héroïque. L’année suivante, Louis Malle adapte ce roman et conserve les traits fondamentaux de l’originalité de cette œuvre. C’est pourquoi, quelle similitude peut-il y avoir entre Zazie et une épopée ? nous nous intéresserons au métro perçu comme un obstacle vital pour Zazie tout dans les épopées puis finalement à la structure initiatique et symétrique de l’oeuvre (L’Oulipo).

En effet, Zazie n’ayant pas eu la possibilité “d’aller se voiturer dans le métro” à cause de la grève “Ah les salauds, ah les vaches. Me faire ça à moi.” ce parallélisme suggère d’ éntrée, le défi pour cette “mouflette”. Zazie dans le métro basé sur une réflexion de l’identité des personnages comme le personnage de Trouscaillon, Charles et Marceline, nous expose ici, au delà d’une jeune pré adolescente âgée de 11-12 ans, une petite fille singulière par son déterminisme de voir “LE ME-TRO” et un peu solitaire par son aspect de combattante, elle ne se laisse pas intimider par les adultes, bien au contraire son argument péremptoire “mon cul” elle laisse les adultes bouche bée, ils restent là ,sans savoir ni quoi dire ou répondre. Pourtant la ville prend va se métamorphoser en métro. Tout simplement, par les gens qui le constituent les flics, les pickpockets, les touristes etc .. Mais aussi les noms des rues de la capitale qui figurent comme des noms de stations. Implicitement Queneau nous amène au surnaturel, au merveilleux tel que les épopées. Le réalisateur use également par des procédés cinématographique et prône les ellipses qui instaure une temporalité surnaturelle voire du merveilleux. Mais aussi comme dans les épopées, Queneau

en relation

  • Questionnaire zazie dans le metro Queneau
    254 mots | 2 pages
  • Synthèse: Zazie dans le métro de Raymond Queneau un roman populaire
    592 mots | 3 pages
  • Analyse d’un extrait de Zazie dans le métro de Raymond Queneau
    566 mots | 3 pages
  • Zazie dans le métro
    1452 mots | 6 pages
  • Zazie
    1020 mots | 5 pages
  • Zazie dans le métro
    996 mots | 4 pages
  • nazie dans le métro
    1255 mots | 6 pages
  • Zazie dans le métro
    1324 mots | 6 pages
  • Exposé sur zazie dans le metro.
    1749 mots | 7 pages
  • Roland barthes : « zazie est-elle un personnage de roman ? »
    1572 mots | 7 pages