zdsqsc

Pages: 5 (1083 mots) Publié le: 4 janvier 2015
Histoire

Thème 1 - Le rapport des sociétés à leur passé

Questions : Les historiens et les mémoires de la 2nd GM

Introduction:

L’histoire est une reconstitution de passé. L’historien s’appuie pour cela sur des traces comme des objets, des textes,des tableaux ou encore des monuments.
L’histoire, ce sont les faits; l’historien est objectif. L’histoire est donc objective par rapportà ce que l’on retrouve.
La mémoire est subjective, c’est ce dont les gens se souviennent, ce n’est pas forcément le plus important mais ça compte.

L’historien va aussi examiner les Mémoires, c’est à dire qu’il va étudier ce que les gens ont retenu de la guerre et le confronter avec les faits réels, puis il va pouvoir dire que telles ou telles choses ont été oubliées. Il regarde aussi laplace des politiques lors de cette guerre : Ont-ils jouer un rôle ?
Après tout cela, il va regarder quels débats ont eu lieu, s’ils étaient fondés et il prend enfin du recul par rapport à tout cela pour reconstituer l’histoire.

Problématique:

-Comment se construit, dès la libération, une mémoire officielle de la 2nd GM en France ?
-Comment les mémoires se manifestent-elles après les années1970 ?

I- L’historien face aux mémoires immédiates (1945-1960)

A) Les mémoires héroïques

Après la guerre, les français et les dirigeants veulent apaiser le pays. Les gens sont choqués par la défaite de 40, l’occupation allemande et la collaboration. Ils veulent oublier.
En 1945, on entend les mémoires héroïques, on ne parle que des héros de la guerre et des résistants (ex : Jean Moulin)afin d’oublier les côtés négatifs. On y voit s’opposer les mémoires Gaullistes et Communistes.
À la fin de la guerre, les dirigeants ne veulent pas conserver l’aspect collaborateur du pays mais l’aspect résistant, héroïque.
La résistance à deux visages :
-Résistances Gaulliste : qui soutient De Gaulle, symbole de l’unité avec Jean Moulin. Création en 64 du concours de la résistance.-Résistance Communiste: elle insiste sur les actions communistes et la résistance intérieure ( ils résistent à partir de 41 seulement). Ils ont amplifier leurs actions et se sont surnommer « les 75 000 fusillés » afin que les gens pense qu’ils ont le plus sacrifier, mais ce chiffre est faux.

B) Des mémoires déformées, occultées

Toujours en période d’après-guerre jusqu’en 1970, certains élémentsde la guerre sont inavouables. Ces éléments ont été oubliés ou « modifiés ».
Exemple: le rôle de Pétain pendant la guerre. Il a collaboré dès 1940 face aux défaites.
Le fait qu’il collabore déçoit beaucoup les français qui ne l’imaginait pas capable de ça, il était autrefois vu comme un héros le la première GM et de Verdun. Personne n’acceptait sa trahison. La mémoire le concernant ayant étéconservée par le peuple est qu’il a voulu collaborer pour éviter des souffrances au pays, c’était positif pour la France. Certains affirment même qu’il s’agit d’une forme de résistance.
C’est Robert ARON vers 1950 qui a développé cette idée de « fausse mémoire ». Les historiens ont prouver que Pétain n’avait pas collaboré dans l’intérêt de la France mais pour se protéger lui même. Cependant, lesgens aujourd’hui maintiennent cette thèse.

C) Mémoires impossible

Parler des soldats qui se sont battus en France en 40 est « impossible » dans la mesure où ils ont été vaincu, ils sont estimés comme non courageux.
Les « Malrgré-nous » sont les alsaciens de l’Alsace annexée par l’Allemagne qui ont donc été obligés de se battre au côté de l’Allemagne. Ils ont été forcer mais sont tout demême considérés comme allemands aux yeux des français. S’ils refusaient, on s’en prenait a eux et leur famille.
La fin de la guerre fut très difficile pour eux, personne ne les écoutes.
Les jeunes qui accomplissaient leur STO (service de travail obligatoire) à cette époque furent obliger de faire leur service dans les usines allemandes. Ils sont considérés comme lâches car ils n’ont pas...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !