Henry David Thoreau

Pages: 5 (1220 mots) Publié le: 15 octobre 2014
Henry David Thoreau est auteur et philosophe américain. Il est né le 12 juillet 1817. Grâce à lui, on lui doit beaucoup de théorie et de pensée que nous allons voir. Dans le livre « Je vivais dans les bois » nous pouvons remarque cette pensée qui va à l’encontre de la pensée capitaliste et matérialiste que nous pouvons voir aujourd’hui aux États-Unis. Ce Livre nous montre des exemples de la viede l’auteur qui démontre sa pensée qui est « Une vie simplifiée ». Cette autobiographie parle de la nécessité de l’homme. Les points les plus importants qui ressortent de ces lignes sont le travail, la nourriture, les vêtements, un abri et le combustible.
La majorité de son livre est écrit lorsqu’il part deux ans, deux mois dans une cabane dans les bois près de l’étang de Walden Pond. Thoreaunous parle énormément du travail. Il fait la différence en les gens qui travaillent pour vivre du nécessaire et d’autre qui travaille à la sueur de son front inutilement. Il affirme que les gens travaillent beaucoup pour gagner de l’argent pour acheter des choses qui ne sont pas nécessaires à la vie. Il est aussi écrit que l’homme qui est né est déjà condamné. Dans ce temps, beaucoup des métierssont attribués de façon héréditaire. Pour être avocat ou notaire, il fallait que tes parents le soient. Alors, les forts travailleurs comme fermier ou paysan qui donnent naissance à des enfants sont déjà condamnés à travailler durement dans les champs. L’auteur fait même une comparaison aux 12 travaux d’Hercule. Il soutient que les 12 travaux d’Hercule sont moins laborieux, car ces tâches ont unefin, mais pas le condamné. Nous pouvons remarquer une autre sorte de travail. Les individus doivent de l’argent, mais n’ont pas les moyens de payer et de rembourser leur dette. L’argent est souvent emprunté à cause de l’idéologie de matérialisme qui est instauré à cette époque. Pour éviter la prison, ils font des faveurs, comme faire des souliers chapeaux… De cela, il y a le sentiment dedésespoir qui se crée. À cette période, l’esclavage était présent et on peut lire ensuite qu’il est plus difficile d’être l’esclave d’un propriétaire des états du nord que des états du sud, mais que le pire de tout est d’être le propriétaire. Ce livre nous montre la différence entre les 2 générations. Les vétérans et les nouveaux. Les nouveaux en profitent davantage de la vie que les vieux. Les anciens ontvécu de façon banale, non divertissante et n’ont pas d’expérience. Donc, ils n’ont rien à transmettre et à conseiller aux nouveaux. De ce fait, il affirme que la capacité de l’homme n’est pas mesurable donc il ne peut juger de ce qu’il peut faire, car peu de personnes ont tenté. L’écrivain nous révèle que l’anxiété est une maladie, car les gens deviennent vigilants. Ils se soucient de beaucoup dechose alors cela les empêche de vivre. Le combustible est l’une des choses nécessaires à l’homme. Selon l’auteur, le corps de l’homme est un fourneau, la nourriture est un combustible qui entretient la chaleur. L’habit est un outil qui contient la chaleur. C’est pour cela dans les moments froids l’homme mange plus et dans les périodes plus chaudes l’être humain se nourri moins. Le plus grandtalent du narrateur est de se contenter de peu. Les outils sont importants, mais ont un cout dérisoire. Le luxe ne sert à rien. Ceci va à l’encontre de l’avancement de l’humanité. Être riche extérieurement, mais pauvre à l’intérieur. Le luxe affaiblit les nations. L’auteur préfère se contenter du strict minimum. Ce surplus de richesse est superflu, c’est de s’aventurer dans la vie qui est le plusimportante. L’auteur veut améliorer son existence alors il part. Il vit de peu et profite de la nature. Nous pouvons remarque ces comptes dans le livre. Il s’assure que ces dépenses sont plus faibles que ces revenus. Il ne vit pas au-dessus de ses moyens. Il construit sas maison et la plupart des matériaux. Cela le coute moins cher que d’autre personne qui loue un loyer. Il vit d’agriculture et se...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Henry david thoreau
  • Hdt henry david thoreau
  • L’apologie de socrate (henry thoreau)
  • Henry
  • Henry
  • Philo thoreau
  • David
  • David

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !