L’homme, animal historique

Pages: 16 (3993 mots) Publié le: 5 juin 2013
I- L’homme, animal historique

A. Evolution et histoire
Dans le règne animal on ne parle pas d’histoire mais d’évolution, et ce terme comprend l’ensemble des transformations biologiques dans le temps que traversent les espèces animal. L’homme à lui même connu cette évolution, mais le terme histoire définit précisément la science, la connaissance du passé de l’être humain, partir del’apparition de l’écriture.
Avant l’écriture on parle de préhistoire. Si la philosophie s’intéresse à l’histoire c’est parce que le récit historique détermine une représentation du monde, une représentation de l’autre qui va constituer ma manière de penser. J’apprends l’histoire sur les bancs de l’école à l’âge ou je n’ai aucun recul critique et le récit historique à contre lui de n’être que national.Cette histoire m’apprend d’ou je viens, elle me permet de comprendre l’action présente du pouvoir politique, mais puis-je faire confiance à l’historien dans la mesure où dans les livres d’histoires, mon pays à très rarement les mauvais rôles ? De plus, dans les livres d’histoire la version de l’autre pays est présenté comme fausse, ne parviennent pas à présenter une même version des même fait.L’histoire devient ici un instrument de division qui entretien les haines et qui posent le problème de sa vérité.

B. La critique de la valeur scientifique du récit historique
1) Les conditions de la science
Pour qu’il y est Science, plusieurs conditions sont nécessaires :
* il faut qu’il y ait observation possible de l’objet d’étude
* il faut pouvoir émettre des hypothèsesquant aux lois qui gouvernent le fonctionnement de l’objet d’étude
* il faut pouvoir tester expérimentalement l’hypothèse avancée
* il faut pouvoir renouveler plusieurs fois l’expérience afin de dégager des invariables
* il faut pouvoir faire de ses invariantes un déterminant strict qui permet de faire des prédictions

2) L’histoire vérifie-t-elle ces conditions ?
L’observation dufait historique est-elle possible ?
Le fait historique est un fait passé, absolument singulier ou unique qui ne se reproduira plus jamais, sa perception ne peut donc être qu’indirect : trace matériel, vestiges, ossements…
Le problème est que les traces matériels ne parlent pas d’elles mêmes et le témoignage est porteur de la subjectivité de son auteur. Qu’a vu précisément le témoin ? A-t-il assistéçà l’événement ? Qu’elle était ses intentions : éloge ou critique de l’autorité politique, qu’elle était ses préjugés, les préjugés de son époque? Un témoin marxiste ou au contraire capitaliste pourront-ils percevoir le même réel ?
Même avec la plus grande sincérité le caractère limité de la perception humaine, oblige à tous un travail d’interprétation et d’invention. En revanche le chimistequ’il soit marxiste ou capitaliste, écriras les mêmes équations que son ennemi.
L’universalité du discours scientifique est donc impossible en histoire ?

L’historien émet comme en science des hypothèses, parce que l’histoire ce veut explicative. L’histoire prétend donnée les raisons de l’événement et chacune des raisons énoncées est un principe d’intelligibilité théorique au même titre, affirmel’historien, que ceux avancés dans les sciences de la matière. Le problème est que l’hypothèse en histoire n’est pas expérimentalement testable en d’autre terme elle est infalsifiable contrairement à l’hypothèse des sciences exactes.

Pour dégager ses lois, la science procède à des protocoles expérimentaux.
Si l’hypothèse passe le test, elle est conservée, c’est à dire qu’il se produit ce quel’hypothèse avait prédit. A chaque nouvelle expérience le résultat prédit se réalise. Pour obtenir cette reproduction de résultat identique qui garantie la vérité de la loi, il faut pouvoir reproduire la même expérience. Or précisément en histoire on ne peut jamais reproduire une même expérience, parce que l’objet d’étude change constamment, les révolutions arabes ne sont pas les révolutions...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L’homme est-il un animal ?
  • l'homme est il un animal ?
  • L'homme: un animal
  • L'Homme, animal rationnel ?
  • l'homme est un animal rater
  • L'homme est-il supérieur aux animaux?
  • L'homme est-il un animal politique ?
  • L'homme est-il un animal métaphysique ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !