L’inconscient permet-il autant que la conscience de définir l’homme ?

Pages: 4 (772 mots) Publié le: 14 mai 2013
Définir, c’est donner les caractéristiques fondamentales, distinctives et communes à son genre d’une chose par critique à ses caractéristiques fortuites, dispensées et appropriées : l’homme, c’estdifférent d’un homme même si chaque homme est un exemplaire du genre homme
- l’inconscient n’est pas l’inconscience
I. la conscience une caractéristique distinctive, essentielle et commune :
sil’ensemble des choses se réduit à une matière inconsciente , si l’animal existe en soi, avec une conscience immédiate plus ou moins claire de ce qui l’entoure, l’homme est le seul être doué d’une conscienceréfléchie, d’une conscience de soi, débouchant sur un sentiment d’identité et de personnalité. Il existe aussi pour soi. Cette conscience est la ligne de démarcation entre l’homme et l’animal ETc’est d’elle que découle toutes les caractéristiques de l’homme :
- Sartre fait découler la liberté de la conscience, comme capacité de néantiser ce qui est pour être ce qu’elle n’est pas.
-l’homme est un animal conscient, capable de s’opposer au monde, de le nier ; c’est-à-dire de le penser et en tant qu’esprit prendre le contrôle de matière en lui (le corps) et hors de lui (la nature)
-l’homme est un animal rationnel, en mesure d’acquérir des connaissances et de penser lui et le monde, en se retournant sur ce que sa conscience lui donne à penser
- l’homme est un animal moral: la conscience que l’on a de ce que l’on fait , fait qu’on se sent auteur et donc responsable . De plus, la conscience entraîne la connaissance de ce qui détermine ma volonté et donc sujet, liberté,responsabilité et possibilité de parler de moralité. Car qui fait le mal involontairement ne peut vouloir le bien volontairement.
- l’homme est un animal social, qui a besoin d’être reconnupar les autres pour se sentir soi, conséquence aussi de sa conscience de soi et de sa précarité.
Donc la conscience est bien la base et la condition de ce qui est proprement humain. Mais...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Sujet : l’inconscient permet-il autant que la conscience de définir l’homme ?
  • Est-il injurieux de definir l'homme par l'inconscient?
  • Peut-on definir l'homme par la conscience
  • Peut on definir l'homme par la conscience
  • Peut-on définir l'homme par la conscience ?
  • La conscience peut-elle definir l'homme?
  • Est-ce par la conscience qu'on peut définir l'homme ?
  • La conscience suffit-elle à définir l'homme ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !