L'accès des pays pauvres à des médicaments bon marché est-il empêché par les accords de l'omc sur la propriété intellectuelle?

Pages: 26 (6323 mots) Publié le: 16 mars 2013
L'accès des pays pauvres à des médicaments bon marché est-il empêché par les accords de l'OMC sur la propriété intellectuelle?































Même si les conditions de santé se sont améliorées au fil du temps, le progrès n'a pas touché tous les pays du monde ou du moins pas de la même manière. Beaucoup de pays sont encore lésés dans le domaine desmédicaments. On peut citer l’exemple des pays africains qui ne disposent pas de la nouvelle formule de thérapie antivirale ayant la particularité de ne pas avoir besoin d'une réfrigération. Ce pays qui détient les taux les plus élevés de personnes atteintes du VIH/SIDA et qui détient, de plus, un climat à haute température en aurait grandement besoin. Mais le prix élevé et le manque de ressourcesdes pays africains comme d'autres pays en voie de développement sont des obstacles à ne pas négliger et ces postulats entravent la diffusion des nouveaux médicaments. Il a été prouvé qu'un tiers de la population dans les PMA n'a pas un accès continu aux médicaments essentiels ou ne dispose pas des moyens nécessaires pour les acheter et cela se remarque d'autant plus si les médicaments sontbrevetés. Les industries pharmaceutiques et leurs lobbyings protègent leurs brevets qui forment leurs rentes ; le prix des médicaments est ipso facto beaucoup plus cher et donc les pays pauvres ne peuvent pas payer.
Pouvoir se soigner lorsqu'on tombe malade, être pris en charge, opérer, avoir la possibilité de se rétablir grâce à des soins appropriés lorsqu'on a un accident de santé devrait être undroit commun à tous, que l'on habite dans un pays développé ou non. Pour cela, il est nécessaire d'avoir un libre accès aux médicaments quel que soit notre patrimoine du pays. Il faut absolument que les pays pauvres disposent à des conditions plus avantageuses de médicaments nécessaires à leur survie. Pourtant le clivage Nord/Sud existe toujours malgré l'effort de certains pour tenter de le réduire.La propriété intellectuelle reste une menace pour les malades. Il est donc certain qu'une meilleure politique de santé est nécessaire pour amoindrir voire anéantir les inégalités relatives au transfert des médicaments des pays développés vers les pays en développement qui ne peuvent fabriquer eux-mêmes leur propre médicaments mais cela suffit-il ?

Beaucoup d’actes ont été mis en place jusqu’àaujourd’hui mais est-ce suffisant? Nous allons tout d'abord expliquer, analyser et critiquer ce qui a été entrepris puis nous essayerons de trouver des solutions, ou des approches de réponses aux controverses présentes encore aujourd'hui avant de conclure.

I L'ADPIC et son évolution

Tout d'abord, il faut savoir qu'avant la création du GATT en 1994, il n'y avait pas de conventionsinternationales sur la protection intellectuelle notamment au niveau des médicaments. Chaque pays pouvait avoir sa propre législation dans ce domaine. La technologie inverse qui consiste à trouver le système de fabrication du médicament à partir du produit fini était autorisé et ainsi des pays dits pauvres, pouvaient commercialiser ce produit à moindre coût. Mais à partir des années 50, les Etats-Unispoussent les autres pays à respecter les droits des brevets. Petit à petit les pays développés protègent leur propriété intellectuelle. Sous la pression américaine et des grandes compagnies pharmaceutiques un grand nombre de pays participe aux négociations sur la protection de la propriété intellectuelle dans les premières années du cycle de l'Uruguay. Ces négociations aboutiront à l'accord ADPIC. Cetaccord est le premier à ne pas traiter directement d'un sujet commercial,. Il établit les règles minimales de la propriété intellectuelle voulant ainsi créer une protection uniforme internationale.
La nouveauté dans cet accord au niveau du domaine pharmaceutique est que l'on impose aux états de mettre en place des protections par le biais des brevets sur les produits finis mais aussi sur les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • A qui profite les accords de l'omc?
  • Les atteintes a la propriété intellectuelle
  • Les inegalité a travers le pays pauvre
  • Propriété intellectuelle
  • Propriété intellectuelle
  • Propriété intellectuelle
  • Propriete intellectuelle
  • Propriété intellectuelle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !