L'eglise de gréville - millet

1120 mots 5 pages
Jean-François Millet, L’Église de Gréville (1872-1874)
-------------------------------------------------
L’influence de la photographie, ou Les prémices de l’Impressionnisme
Église de Gréville – Jean-François Millet – 1872-1874 – Huile sur toile – 60 X 73 cm – Musée d’Orsay
L’Église de Gréville, œuvre de Jean-François Millet, artiste peintre du XIXème siècle spécialisé dans la représentation de scènes champêtres et paysannes, connu pour être l’un des précurseurs et fondateurs du Réalisme et de l’école de Barbizon, est notable de par son influence sur le futur mouvement impressionniste. Suggéré par l’apparition de la photographie quelques années auparavant, le Réalisme, entre Romantisme et Impressionnisme, marquera un véritable tournant dans l’histoire de l’Art de par ses nouvelles techniques picturales, laissant émerger un nouveau regard sur le monde, bien loin de toutes les conventions de la peinture académique de l’époque. L’Église de Gréville, réalisée de 1872 à 1874, au lendemain de la guerre franco-allemande de 70 et à un moment où Millet réside à l’auberge Polidor d’où il a une vue sur l’église, est alors bien représentative de ce tournant fondamental dans l’interprétation et la traduction du réel.
A première vue un simple paysage, montrant une église de campagne entourée d’un petit muret de pierre et abritant quelques tombes. Un paysan (sans doute un berger si l’on considère les moutons quelques mètres plus loin) passe devant, fourche par dessus l’épaule. Au fond, deux ou trois habitats, sans plus, évoquant la commune de Gréville…
Mais si ce tableau, de par la banalité de la scène qu’on pourrait aisément retrouver dans toutes les communes de France peut paraître aujourd’hui tout à fait commun et anodin, il n’en était rien à l’époque : le paysage, genre dédaigné voire fortement méprisé en cette fin de XIXème siècle va peu à peu prendre son essor, et ce en s’inspirant de la photographie avec des tableaux tels que Le Prieuré de Vauville ou encore Le

en relation

  • Millet biographie
    1411 mots | 6 pages
  • Des glaneuses
    613 mots | 3 pages
  • Biographie Jean françois Millet
    1245 mots | 5 pages
  • L'angelus
    1063 mots | 5 pages
  • Jean francois millet
    1491 mots | 6 pages
  • courants littéraires
    2117 mots | 9 pages
  • histoire de l'art
    5480 mots | 22 pages
  • Fiches art visuel crpe
    23269 mots | 94 pages
  • Страноведение франции
    78152 mots | 313 pages
  • Hotline
    23470 mots | 94 pages