L'ENSEIGNEMENT DU FLE AU KENYA

Pages: 15 (3610 mots) Publié le: 16 janvier 2014

L’ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS LANGUE ÉTRANGÈRE AU KENYA. QUELLE EST LE PARCOURS SUIVI À L’HEURE ACTUELLE VIS-À-VIS LES LANGUES DÉJÀ MAITRISÉES PAR LES APPRENANTS AUTOCHTONES KENYANS.
Cinq mots clés: enseignement, étrangère, plurilingue, globalisation, méthodologie,
Par Odhiambo James Oduke (Maseno University, Kenya)---------------------------------
Louis Porcher, un académicien et didacticien chevronné a observé à maintes reprises qu’une langue est une réalité phonétique. La parole est la vraie réalité de la langue. L’écrit bien important est toujours classifié au deuxième rang sur l’hiérarchie des acquis langagiers. L’apprentissage du français en tant que langue étrangère au Kenya a subi uneévolution importante au fil des années depuis l’époque coloniale. A l’époque on mettait l’accent sur quelques aspects fondamentaux de la langue. L’écrit et la lecture étaient la base importante lors de l’apprentissage du français. Savoir la grammaire française était vérifié comme avoir un atout dans la langue. L’expression orale n’était pas une habileté indispendable dans l’apprentissage. Leslivres et les autres ressources voire les matériels pédagogiques réalisés pour encadrer les cours de FLE ont concentré sur la lecture et la rédaction ici je cite le bon usage de Grevisse , la Grammaire sans fard etc.
Les grands linguistes à l’instar de Bloomfield, Chomsky, Harris ont véhiculé que la langue c’est la grammaire. L’art de bien parler une langue réside dans la grammaire. La colonnevertébrale de la langue c’est la grammaire. Au fils des années les recherches ont constaté que la langue remplit plusieurs fonctions (à l’oral et à l’écrit) Roman Jakobson(1963).Ses fonctions selon Jackobson sont entre autres les fonctions référentielles, expressive, conative, phatique, métalinguistique et poétique.
Au Kenya ont vient de subir une évolution dans l’apprentissage du FLE.La vieille méthode de Mamadou et Bineta a bouclé les études de la langue française au Kenya. Cela était à l’époque coloniale. Cet enseignement se déroule dans les établissements huppés des petits colons. Ces écoles avaient le but de donner les atouts langagiers aux enfants des blancs qui résidaient au Kenya. Il savait que la connaissance du Français demeure toujours un atout dans la viesurtout sur le plan professionnel et international.
Il y avait aussi les livres rédigés par Whitmash qui fourmillaient avec les exercices de la grammaire et le vocabulaire de la langue française. La méthode traditionnelle à ce temps-la exigeait l’importance des phénomènes lexicaux surtout le nom, le verbe, l’adjectif, l’adverbe. La conjonction, la préposition et l’interjection étant lesphénomènes grammaticaux restent toujours importants mais l’apprentissage de cet aspect de la grammaire a été mis au deuxième plan. Etre un bon grammairien était classifié comme étant doué dans l’expression de la langue. Cela est une notion erronée de la langue. Une langue c’est aussi une expression verbale quasi –similaire à ceux des autochtones de cette langue.
Prenons le cas dePractical French une série rédigé par Ô Bely -Quenum. La méthode a été conçue pour encadrer les étudiants de l’Afrique occidentale qui avoisinent les pays Francophones tels que le Sénégal, le Mali, Le Gabon, La Haute Volta (de nos jours le pays du Burkina Faso), Le Benin et le Cameroun. Cette méthode a été recommandé pour l’apprentissage du FLE au Kenya entre 1975 jusqu'à 1980.Cette méthode s’estinspirée de la méthode directe.
La méthode directe qui comporte la présentation des aspects de la grammaire sans se référer aux langues déjà connues par l’apprenant était le critère majeur de l’enseignement. Le Kenya étant pays anglophone qui cherche comment encadrer ses apprenants pour apprendre le français se décide d’utiliser les méthodes qui existait sur le marché à l’époque....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'enseignement de la grammaire en classe de Fle
  • Analyse des pratiques discursives dans l'enseignement du fle
  • Emploi des méthodes contemporaines dans l’enseignement du fle
  • Quel systeme vocalique pour l’enseignement du fle?...mario tomé
  • Kenya
  • Le kenya
  • Kenya
  • Kenya

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !