L'envie d'apprendre

1690 mots 7 pages
L’envie d’apprendre

“On a envie de foot, on a envie de rap (...) M’sieur !, on a pas envie d’apprendre”. “Ca sert à quoi, c’est relou, c’est antchi !”. C’est ainsi que les jeunes de banlieues voient l’acte d’apprendre. Ils ne sont pas les seuls : apprendre a mauvaise réputation, y compris chez les jeunes qui réussissent.
Il est vrai que le questionnement baisse très rapidement au cours de la scolarité, tandis que la passivité s’accroît. Les élèves des grandes classes attendent que “cela se passe”. En fait, l’école telle qu’elle fonctionne crée globalement du rejet et de l’ennui. Il y a dix ans, on parlait de la génération “bof” ; le phénomène s’est aggravé avec la crise. Pourtant, de plus en plus d’enseignants, notamment dans les quartiers les plus difficiles, tentent de nouvelles pratiques.
Motiver = mission impossible
Pourquoi l’école démotive-t-elle ? La lourdeur et l’inadéquation des programmes par rapport à la vie, la stérilisation des méthodes pédagogiques habituelles en sont sans doute l’origine. L’école répond à des questions que les élèves ne se posent pas. Elle évacue les besoins et les intérêts de l’élève en voulant trop leur faciliter la tâche: “on a rien à faire, tout est déjà préparé”, “le prof, il fait tout, il nous montre”, “on peut jamais rien faire tout seul”. Ce sont des étapes importantes dans la poursuite d’un projet personnel qui sont le plus souvent court-circuitées au travers du découpage des programmes ou de l’organisation des cours,..
L’institution scolaire est ainsi mise au pied du mur. Apprendre est devenu un enjeu essentiel pour une société en mutation et l’envie, le moteur indispensable. “On ne peut faire boire un âne qui n’a pas soif” dit un proverbe très judicieux. De même, on ne peut faire écouter ou travailler un individu sans avoir susciter un intérêt, un désir de savoir ou d’agir. Ce dernier n’apprendra que s’il est intéressé. Pour ce faire, il faut encore qu’il se sente concerné par les situations ou les sujets qui sont

en relation

  • Susciter l'envie d'avoir envie
    6414 mots | 26 pages
  • Commentaire de texte en philosophie : aristote sur l'art romantique
    1325 mots | 6 pages
  • Rousseau
    696 mots | 3 pages
  • "Apprendre" giordan, fiche de lecture
    2865 mots | 12 pages
  • On se lasse de tout excepté d'apprendre
    359 mots | 2 pages
  • Blah
    1107 mots | 5 pages
  • Projet Ducatif Islam
    685 mots | 3 pages
  • Apprendre à apprendre ch 2 et 3
    498 mots | 2 pages
  • La motivation chez l'élève
    2655 mots | 11 pages
  • Dissertation : A quoi sert-il d'apprendre ?
    1019 mots | 5 pages