L'esclavages

Pages: 6 (1306 mots) Publié le: 26 février 2013
L'Homme est une personne. Principe fondateur de la convention relative aux droits de l'Homme. Identité à construire, personne à protéger, être en devenir: Toutes ces dimensions doivent être prises en compte pour garantir une réelle application des droits de l'Homme. Toutefois, cette réalité est encore trop souvent bafouée. Dans bien des domaines, l'Homme est toujours considéré comme un êtrepassif. Ainsi l'exploitation sévit dans le monde entier depuis la nuit du temps. Sur la terre, elle est comme la pauvreté, présente partout. L'esclavage se présente sous différents formes: physiques ou morales, mais quelque que soit la méthode, à chaque fois, il est destructif et laisse des blessures qui ne se referment pas. Tous formes d'abus que l'on fait subir est unitile et ne mène à rien. Il sèmeplutôt des envies de révoltes que des soumissions envers ceux qui le pratiquent.
L'esclavage est une sorte de barbarie. On peut se demander comment elle peut encore exister dans un monde de civilisation moderne? ...
L'esclavage... Avant tout, il est primordial de définir ce mot: c'est l'état d'une personne ou d'une collectivité soumise au pouvoir tyrannique d'une autre personne ou d'un groupede personnes dans l'ordre politique et social.
Rien que dans cette définition, on peut comprendre l'idée générale: lorsqu'on dit que certains sont "soumis", c'est à dire qu'ils dépendent de quelqu'un, qu'ils leur sont inférieurs, on met clairement en valeur un rapport inégalitaire au sein d'une société.
De plus, l'emploi du mot "tyrannie" renforce l'idée d'injustice: personne ne mérite de vivresous une telle condition, de vivre en fait selon le bon plaisir d'un ou plusieurs individus, qui forment la classe dominante.
Les grands esprits, de tous temps, ont sublimés l'idée de LIBERTE. Déjà pendant l'antiquité, les philosophes grecs et plus particulièrement les Athéniens vivaient sous une démocratie prônant la liberté des citoyens. Démocratie certes basique et incomplète, mais qui a poséles jalons de ce qui serait plus tard un des principaux types de régimes politiques.
Alors pourquoi l'esclavage? Pour répondre à un impératif économique, diront certains. Mais faut-il sacrifier toute la dimension humaine de cette action face à un objectif d'ordre uniquement économique? Non, bien sûr que non. Pourquoi soumettre des individus? Pour qu'ils fassent à notre place le travail rude etingrat, principalement des taches agricoles ( par exemple dans les plantations situées dans les ex DOM-TOM français ). Ce travail ne leur profite d'aucune façon: totalement exploités, nourris uniquement dans le but de préserver leur force de travail, on anéantit de surcroît leur volonté en les faisant passer pour inférieurs.
L'esclavage, machine impitoyable à broyer des individus, des HOMMES.
Carce sont des hommes qui sont ainsi traités, des êtres de chair et de sang, dotés d'une âme au même titre que ceux qui les exploitent! Ces hommes ne méritent pas ceci.
Aucun homme ne mérite ceci.
Le meurtre est universellement reconnu comme un acte "mauvais".
Au même titre, l'esclavagisme doit être ainsi considéré.
Rien de bon n'a été apporté par l'esclavage, et l'idée qui en ressort, si l'ondevait l'exprimer en peu de mots, serait "un magnifique cas de bafouement des droits de l'Homme, un gâchis de vie épouvantable".
L'esclavage doit être réprouvé, puni et abhorré
Monsieur le Président, messieurs les députés,
Si je suis ici présent, devant cette prestigieuse assemblée, c'est au nom de l'humanité toute entière, au nom de la liberté que nous chérissons tous, au nom de notre consciencemorale. (les députés applaudissent poliment et prêtent attention aux paroles de l'orateur). Les changements politiques récents et admirables de notre pays ont prouvé combien notre pensée avait évolué, erradiquant ainsi les mœurs anciennes et promettant un avenir lumineux et meilleur pour la France.(les députés acquiescent silencieusement, conscient du changement prometteur) C'est dans cette...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'esclavage
  • L'esclavage
  • L'esclavage
  • L'esclavages
  • L'esclavage
  • L'esclavage
  • L'esclavage.
  • l'esclavage

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !