L'existentialisme est un humanisme

Pages: 7 (1713 mots) Publié le: 6 juillet 2012
L1 Philosophie générale (S2) mathieu.pams@univ-paris1.fr

L'existence http://epi.univ-paris1.fr/philogen

SARTRE, L'EXISTENTIALISME EST UN HUMANISME
Introduction : une double surprise, une double revendication, une double distinction

I. Les termes de la polémique (p.21-25)
1. le contexte : Sartre philosophe, écrivain, journaliste 2. les enjeux : l'importance des critiques marxistes 3.l'objet : quatre reproches − la contemplation − le pessimisme − l'individualisme − l'absurdité de l'existence 4. le fondement de la polémique : le risque anti-humaniste
p.23 : « nous entendons par existentialisme une doctrine qui rend la vie humaine possible et qui, par ailleurs, déclare que toute vérité et toute action impliquent un milieu et une subjectivité humaine » → L'être et le néant,p.239 : « qu'on se rappelle l'âne qui tire derrière lui une carriole et qui tente d'attraper une carotte qu'on a fixée au bout d'un bâton assujetti lui-même aux brancards. Tout effort de l'âne pour happer la carotte a pour effet de faire avancer l'attelage tout entier et la carotte elle-même qui demeure toujours à la même distance de l'âne. Ainsi courons-nous après un possible que notre course mêmefait apparaître, qui n'est rien que notre course et qui se définit par là même comme hors d'atteinte. Nous courons vers nous-mêmes et nous sommes, de ce fait, l'être qui ne peut pas se rejoindre. »

− II. Définition de l'existentialisme (p.25-33)
− A. Les deux versions de l'existentialisme (p.25-26) − B. Le principe de tout existentialisme : « l'existence précède l'essence » (p.26-30) − 1.Quand l'essence précède l'existence (p.26-29) − a. La vision technique du monde » : l'objet fabriqué (p.26-27)
p.26-27 : « Lorsqu'on considère un objet fabriqué, comme par exemple un livre ou un coupe-papier, cet objet a été fabriqué par un artisan qui s'est inspiré d'un concept ; il s'est référé au concept de coupe-papier, et également à une technique de production préalable qui fait partie duconcept, et qui est au fond une recette. Ainsi, le coupe-papier est à la fois un objet qui se produit d'une certaine manière et qui, d'autre part, a une utilité définie, et on ne peut pas supposer un homme qui produirait un coupe-papier sans savoir à quoi l'objet va servir. Nous dirons donc que, pour le coupe-papier, l'essence - c'est-à-dire l'ensemble des recettes et des qualités qui permettent dele produire et de le définir - précède l'existence ; et ainsi la présence, en face de moi, de tel coupe-papier ou de tel livre est déterminée. »

− b. L'homme fabriqué : par Dieu, ou par la nature (p.27-29) 1

L1 Philosophie générale (S2) mathieu.pams@univ-paris1.fr

L'existence http://epi.univ-paris1.fr/philogen

− 2. Quand l'existence précède l'essence (p.29-30)
p.29 : « Qu'est-ce quesignifie ici que l'existence précède l'essence ? Cela signifie que l'homme existe d'abord, se rencontre, surgit dans le monde, et qu'il se définit après. L'homme, tel que le conçoit l'existentialiste, s'il n'est pas définissable, c'est qu'il n'est d'abord rien. Il ne sera qu'ensuite, et il sera tel qu'il se sera fait. »

− C. Ce que veut dire le principe « l'existence précède l'essence » pourl'être humain (pour l'existant) (p.30-33) − 1. Subjectivité et projet (p.30-31)
p.30 : « L'homme est d'abord un projet qui se vit subjectivement, au lieu d'être une mousse, une pourriture ou un chou-fleur ; rien n'existe préalablement à ce projet ; rien n'est au ciel intelligible, et l'homme sera d'abord ce qu'il aura projeté d'être »

− 2. Une responsabilité totale (p.31-33)
p.31 : « Ainsi,la première démarche de l'existentialisme est de mettre tout homme en possession de ce qu'il est et de faire reposer sur lui la responsabilité totale de son existence. Et, quand nous disons que l'homme est responsable de lui-même, nous ne voulons pas dire que l'homme est responsable de sa stricte individualité, mais qu'il est responsable de tous les hommes. »

III. Les concepts fondamentaux de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L’EXISTENTIALISME EST UN HUMANISME
  • L'existentialisme est un humanisme
  • L'existentialisme est-il un humanisme ?
  • L'existentialisme est un humanisme
  • L'existentialisme est un humanisme
  • L'existentialisme est humanisme
  • l'existentialisme est un humanisme
  • L'existentialisme est un humanisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !