L'homme est-il un être vivant comme les autres?

2873 mots 12 pages
Valentine R. Elève en Terminale Littéraire.

Les Hommes sont-ils des êtres vivants comme les autres?

Un être vivant est une entité dont la vie est irréversible et marquée par la mort. Il a des caractéristiques propres tels que : vivre dans un milieu spécifique, se reproduire, appartenir à une espèce tout en étant singulier, être doué d'une activité autonome et téléonomique. L'homme est le représentant de l'espèce humaine, considérée comme la plus évoluée de toutes les espèces vivantes. On oppose souvent le terme 'Homme', qui représente toute l'humanité, au terme 'animal'. L'homme semble d'abord être un être vivant comme les autres, puisqu'il appartient à une espèce et qu'il obéit à tous les critères de l'être vivant. L'homme se reproduit et vit de manière autonome, il est soumis à la mort, et réalise un projet qu'il poursuit. Cependant, l'homme est souvent abordé comme un être vivant différent des autres. En effet, l''espèce humaine est, comme nous l'avons dit plus haut, considérée comme la plus évoluée de toute. Pourquoi? Parce que l'homme, en plus d'être, existe : il a conscience d'être, il a une identité 'pour soi', et non 'en soi'. C'est pour cela que l'on définit parfois l'Homme comme étant un 'animal doué de raison'. Ainsi, une tension apparaît : l'homme semble, par définition biologique, être bien un être vivant comme les autres, parce que dotés des mêmes capacités. Or, le fait que l'Homme possède une conscience paraît le placer dans une catégorie à part des autres êtres vivants, il semble posséder quelque chose de plus, qui le différencie catégoriquement du simple vivant. L'homme est donc bien un être vivant, mais peut il être réduit simplement à cela? Afin de rendre compte de ce problème, nous verrons tout d'abord pourquoi l'Homme peut être considéré en tant qu'être vivant, au même titre que les autres. Et ensuite, nous verrons pourquoi il peut être mis dans un catégorie à part, et pourquoi l'espèce humaine a elle même du mal à se réduire au statut

en relation

  • L’homme est-il un être vivant comme les autres ?
    1656 mots | 7 pages
  • L'homme est-il un être vivant comme les autres?
    1374 mots | 6 pages
  • Commentaire d'un texte de kant
    1778 mots | 8 pages
  • l'homme
    3245 mots | 13 pages
  • Le vivant doit-il être objet de respect?
    1064 mots | 5 pages
  • Dans quel sens peut on dire que l'homme n'est pas un être naturel
    1351 mots | 6 pages
  • philo
    501 mots | 3 pages
  • L'homme est-il une réalité à part?
    1538 mots | 7 pages
  • Synthèse sur le vivant philo
    8278 mots | 34 pages
  • Maurice merleau-ponty extrait de sens et non sens.
    937 mots | 4 pages