L'État et la mondialisation

Pages: 14 (3286 mots) Publié le: 20 juin 2014
La globalisation ne doit pas empêcher les individus et les communautés de choisir leur rapport à la modernité, y compris dans le refus et le repli identitaire. Comment percevez-vous cette réflexion ?

Le phénomène d’homogénéisation induit par la mondialisation semble fragiliser la diversité culturelle. C’est dans ce contexte que l’UNESCO a souhaité affirmer que « la diversité culturelle estune caractéristique inhérente à l’humanité » en adoptant, en octobre 2005, la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. Or, s’il faut en croire l’émergence de groupes désirant s’exclure de la société dans laquelle la globalisation nous plonge, force est de constater que la simple promotion de la diversité culturelle est insuffisante. Face à ce constat,devons-nous croire qu’il est légitime de valoriser le refus et le repli identitaire comme réponse à une mondialisation qui n’est pas en adéquation avec les valeurs nous définissant ? Voilà une question complexe qui suscite davantage, à mon égard, des réponses mitigées. Malgré cela, je suis d’avis que l’épanouissement des groupes repoussant la globalisation réside dans la notion d’équilibre. Pourapprofondir la réflexion, nous nous intéresserons d’abord aux thèmes de l’identité et ensuite, des religions.

L’identité dans un contexte de mondialisation
L’identité est ce par quoi les individus et les collectivités se définissent. La mondialisation ayant pavé la voie aux migrations de masse, les sociétés contemporaines sont confrontées à un certain métissage, ce qui peut ébranler lestenants d’une nation dont l’identité est conçue sur la base de références uniques. Farchy (2007) nous rappelle que « les tentations de repli et la méfiance à l'égard des autres s'affichent au moment même où les défis de la cohabitation culturelle deviennent mondiaux. » Qu’on le prenne pour acquis, l’identité est dynamique et donc appelée à se redéfinir. De ce fait, je doute que le repli identitaire soitla réponse la plus appropriée à ce phénomène. Boutros-Ghali (2009) nous confirme qu’ « on assiste, en effet, face à la mondialisation, à des replis identitaires, religieux, ethniques, tribaux, ou même à l’échelle d’un village. » Le Québec n’échappe pas à cette tendance et l’épisode de la Charte de la laïcité nous a montré les dérives qu’un tel débat peu engendrer au sein d’une populationreprésentée par des groupes aux schèmes de pensées différents.

Pourtant, l’idée de définir des valeurs communes à un groupe hétérogène est cohérente avec la volonté de favoriser, et même de valoriser le vivre ensemble. Or, « les politiques culturelles, lorsqu'elles se contentent d'avoir la nation pour horizon, peuvent servir des buts opposés à la diversité […]. » (Ibid.) Selon Boutros-Ghali (2009), ledéfi réside dans la possibilité d’établir un raisonnement approprié « entre le clocher (repli identitaire dans le monde occidental) et le satellite (mondialisation), ou entre le satellite et le minaret (repli identitaire dans le monde musulman). » Bien sûr, cette affirmation s’avère bien réductrice, puisqu’elle écarte toutes les autres causes motivant le repli de certains groupes. Il se permet toutde même d’affirmer que, considérant comment le monde d’aujourd’hui fonctionne, la mondialisation « prendra le dessus sur les replis identitaires. » (Ibid.)

Revenons à la notion d’équilibre dont nous parlions plutôt, puisqu’il s’agit pour moi de la réponse la plus à propos pour pallier le refus de la globalisation que certains valorisent. Malheureusement, le monde contemporain est « marqué parla violence des États sur les gens, par des frontières souvent faites de murs et par la violence d’identités collectives souvent dirigées contre l’autre. » C’est du moins ce qu’évoque Alain Bertho (2013) dans un éditorial très intéressant intitulé Les frontières de la mondialisation et le piège identitaire. Or, dans son plaidoyer contre le repli identitaire, Boucar Diouf (2008) fait valoir que...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'état et la mondialisation
  • L’etat et la mondialisation
  • Perspective pour l'état nation dans la mondialisation
  • L'état face à la mondialisation
  • Mondialisation et crise de l'état
  • L'etat
  • L'etat
  • L'état

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !