Aladin, ou la lampe merveilleuse

par

Une morale intrigante

Comme vu précédemment, le conte s'accompagne presque toujours d'une morale. Celle-ci permet de faire réfléchir le lecteur sur les éléments de sa vie, son comportement, son caractère, ses actions. Le rôle de la morale est de permettre de reconnaître ses torts, ainsi que ceux des autres, d’apprendre à reconnaître les actions coupables des bonnes actions, et d’inciter le lecteur à s'améliorer. Mais la morale que nous enseigne le conte d'Aladin a de quoi surprendre ; en effet, elle ne prône pas les valeurs habituelles.

 

1. Un héros antipathique

 

Inscrivez-vous pour continuer à lire Une morale intrigante >

Dissertation à propos de Aladin, ou la lampe merveilleuse