Anthropologie d’un point de vue pragmatique

par

Résumé

On désigne par « anthropologie » la science dont l’objectif est intimement lié à l’étude de l’être humain dans tous ses états, apportant notamment un éclaircissement quant à ce qui le distingue des autres animaux.

Dans le domaine de l’anthropologie, Emmanuel Kant publie en 1798 cette œuvre intitulée initialement « Anthropologie in pragmatischer hinsicht », dont le titre en français est « Anthropologie d’un point de vue pragmatique », et qui contient les cours sur l’anthropologie que le philosophe a donnés à l’université. Comme ses publications peuvent en témoigner, les cours de Kant touchaient divers domaines comme l’anthropologie, les mathématiques ou encore la physique.

Ainsi, avec la publication de cet ouvrage divisé en deux grandes parties, l’auteur apporte un regard neuf à la métaphysique. Le voile est levé sur un philosophe qui analyse l’homme sous tous ses aspects, l’introduisant en affirmant que sa capacité « d’avoir la notion de lui-même » permet à l’être humain d’avoir une transcendance sur « toutes les autres créatures qui vivent sur la terre ».

Il ne s’agit pourtant pas d’une transcendance qui s’acquiert avec la faculté du langage. En effet, dans son ouvrage, le philosophe affirme : « Alors même que l'homme ne peut pas encore dire ‘moi’, il a déjà cette idée dans la pensée, de même que doivent la concevoir toutes les langues qui n'expriment pas le rôle de la première personne par un mot particulier lorsqu'elles ont à l'indiquer. » Il est ainsi évident que la capacité de l’être humain à avoir la notion de lui-même provient de...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Anthropologie d’un point de vue pragmatique