Antigone

par

Présentation

Cette pièce est une tragédie en prose sans acte ni scène. C’est une réécriture de l’œuvre de Sophocle. Elle raconte l’histoire mythologique d’Antigone, fille de Jocaste et d’Œdipe.

La pièce s’ouvre sur un prologue, nommé comme un personnage, qui expose brièvement l’intrigue et les personnages présents. A la suite de la terrible histoire d’Oedipe, Etéocle et Polynice, tous deux frères d’Antigone, se sont entretués. En effet, les deux jeunes hommes désiraient le pouvoir à la suite de leur père. C’est donc Créon, le frère de Jocaste, qui fut proclamé roi. Pour punir Polynice qu’il juge comme un traître, il décide de laisser son cadavre sans sépulture et interdit à quiconque d’enterrer son corps, sous peine de mort. On accorde cependant à Etéocle les honneurs mortuaires.

Le premier personnage à apparaitre est Antigone elle-même. Elle revient d’une nuit de vagabondage et est interrogée par sa nourrice alors que le jour n’est pas encore levé. Entre ensuite Ismène, sa sœur, et on comprend que malgré l’édit de son oncle et les gardes qui veillent sur la dépouille, Antigone, par esprit de fraternité, veut braver l’interdiction en risquant sa vie. Elle demande donc à Ismène de l’accompagner. Mais la jeune fille, plus mesurée que sa sœur et ayant peur de mourir, refuse.

C’est ensuite Hémon, fiancé d’Antigone et fils de Créon, qui entre en scène. Antigone, dans un dialogue lunatique et étrange, fait jurer à son promis qu’il l’aime. Elle lui rappelle le jour où il l’a demandée en mariage, lui demandant s’il est sûr d’avoir choisi la bonne sœur, Ismène étant bien plus jolie...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Présentation >

Dissertation à propos de Antigone