Bajazet

par

Le tragique de la pièce

La tragédie Racinienne s'exprime pleinement dans cette pièce.

Plusieurs éléments entrent en jeu:

· L'issue fatale invoquée d'avance : La mort de Bajazet est prévue dès le début de la pièce, il n'y a ainsi qu'une seule issue possible, et elle est tragique.

C'est le dilemme tragique qui constitue l'élément principal : la vie et un mariage non voulu, ou la mort.

· Un engrenage infernal : Malgré les efforts des personnages et notamment d'Atalide pour retrouver une situation moins oppressante, les événements s'enchaînent et la pièce se termine sur un véritable bain de sang. L'échec et la culpabilité accablent le personnage d'Atalide, qui se donne la mort, ce qui met fin à la pièce.

· La présence d'un personnage héroïque : Bajazet incarne ce personnage. Son refus de céder à l'ultimatum tragique imposé par Roxane et son courage traduisent sa dévotion pour Atalide. L'idée d'un amour impossible entre Bajazet et Atalide renforce l'aspect tragique de la pièce.

· La présence d'un lieu unique et clos. L'environnement est oppressant, illustré par le sérail qui réunit les personnages dans un même lieu. C’est uniquement par les allées et venues des messagers que l’on a connaissance de ce qui se passe à l'extérieur.

· Les paroles des personnages nous installent dans cet environnement tragique. Des personnages accablés, tourmentés et souffrants, sans cesse sous pression. La répétition récurrente du mot ''Hélas'' traduit par ailleurs l’absence de solutions...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Le tragique de la pièce >

Dissertation à propos de Bajazet