Blanche ou l'oubli

par

Geoffroy Gaiffier

C’est le narrateur principal de l’œuvre, un linguiste à la retraite. Il est le fils d’un célèbre acteur de son temps. Sa femme s’est enfui avec un officier de marine – c’est l’événement qui hante le personnage et qui devient l’essence de cette nouvelle expérience qu’il conduit : comprendre pourquoi sa femme l’a quitté.

Plusieurs similitudes existent entre le personnage principal et Aragon, parmi lesquelles la date de naissance qu’ils partagent : le 3 octobre 1887. Mais bien que les personnages semblent proches, l’auteur ne manque pas d’établir des différences entre eux ; par exemple, Aragon est un communiste, à l’opposé de Gaiffier ; il met ainsi l’accent sur l’aspect non autobiographique de l’œuvre.

C’est donc Gaiffier qui raconte son histoire – du moins au tout début, avant que l’auteur n’échange les rôles entre Marie-Noire et lui – et c’est lui qui crée l’expérimentation en se façonnant une image idéale de femme : celle de Marie-Noire qui prend ensuite les rênes du récit, de façon à brouiller les rôles entre créature et créateur.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Geoffroy Gaiffier >