Dan Brown

Dan Brown est un écrivain américain né en 1964 à Exeter dans le New Hampshire, aux États-Unis. Il vit ses premières années sur le campus de la Phillips Exeter Academy où son père est professeur de mathématiques ; celui-ci est aussi l’auteur de manuels. Enfant déjà, Dan se passionne pour les codes secrets, les anagrammes, les mots croisés, et son père organise pour sa fratrie des chasses au trésor complexes. Ses deux parents, qui chantent et sont musiciens – sa mère officie notamment comme organiste –, initient également l’enfant à leur passion. Dan Brown fait ses études à Phillips Exeter puis au Amherst College. Il prend des cours d’écriture et passe une année outre-Atlantique, en Espagne, à Séville, où il suit un enseignement d’histoire de l’art. Il obtient son diplôme de fin d’étude en 1986 et entame une carrière musicale. En 1991, il part pour Hollywood où il compte percer comme auteur-interprète et pianiste. Il y enseigne à la Beverly Hills preparatory School et deux CD sortent sous son nom, en 1993 et 1994. Dès 1993 il était rentré dans sa ville natale du New Hampshire où il enseigna l’anglais et l’espagnol là où il avait été lui-même étudiant. C’est alors qu’il est en vacances à Tahiti la même année qu’il lit Opération jugement dernier (The Doomsday Conspiracy), un roman de Sidney Sheldon (1917-2007) qui lui donne l’idée d’écrire lui-même des romans à suspense. Mais d’abord, en collaboration avec sa femme Blythe Newlon, sous le pseudonyme de Danielle Brown, il publie deux ouvrages humoristiques : 187 Men to Avoid: A Survival Guide for the Romantically Frustrated Woman (« 187 hommes à éviter : Manuel de survie pour femme en manque de romantisme ») en 1995 et The Bald Book en 1998.

C'est en 1996 que Dan Brown abandonne l’enseignement et devient écrivain à plein temps. Son premier roman, Forteresse digitale (Digital Fortress), paraît en 1998. L’héroïne est Susan Fletcher, une belle et brillante cryptanalyse qui vient en aide à la NSA dont le nouvel ordinateur surpuissant ne parvient pas à déchiffrer un code créé par les Japonais. Ce blocage menace de faire vaciller tout le système du renseignement américain. En parallèle le lecteur suit l’histoire de David, le petit ami de Susan, qui se trouve en Espagne en quête d’un objet auquel le sort de la planète est suspendu. Le roman est parcouru de faux semblants, de trahisons et de cadavres, au point où Susan en vient à craindre pour sa vie. En 2000 paraît Anges et Démons (Angels & Demons), où Dan Brown met en scène pour la première fois Robert Langdon, un grand symbologue, professeur à l’université d’Harvard, qui va devenir un personnage récurrent des œuvres de ses romans. Au CERN, l’organisation européenne pour la recherche nucléaire, les ingénieurs ont réussi à fabriquer de l’antimatière. À l’occasion de l’assassinat d’un membre éminent du laboratoire, une capsule qui en renfermait est volée. Autre intrigue autour de laquelle se noue l’histoire : la mort du pape et...

Inscrivez-vous pour continuer à lire  >

Dissertation à propos de Da Vinci Code