Enfance

par

Conclusion

Enfance est donc une autobiographie centrée sur lessouvenirs d’enfance, les plus lointains et les plus flous. Le dispositifd’écriture que crée Nathalie Sarraute – la présence d’un double etl’acceptation d’un flou constant – lui permet de respecter au plus prèsl’exigence du pacte autobiographique, puisqu’elle ne se permet ainsi aucunmensonge, au prix de l’impression rassurante d’exactitude qui va avec le récitromanesque construit.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Conclusion >