Formation de l’esprit scientifique

par

Principe de formation

La formation dont il est question dans cette œuvre est, comme l’indique le titre, celle de l’esprit scientifique. Cette formation est jalonnée de difficultés et l’esprit préscientifique est celle dont jouit l’individu au début de la formation. L’esprit préscientifique est l’une des étapes qui précèdent l’accès à l’épistème. Il est caractérisé par un état dans lequel l’homme considère ses illusions, imaginations, apparences comme faisant partie de la connaissance scientifique. À ce niveau, les hommes ne font pas la différence entre connaissance scientifique et connaissance populaire. Dans cet esprit de confusion, ils considèrent la connaissance populaire comme immuable et absolue. L’auteur souligne à cet effet : « On pense comme on voit, … une glu. » (P. 103). Il établit que durant cette période, les hommes sont aveuglés par leurs convictions. Pourtant l’expérience est cruciale à l’esprit scientifique tout comme la vérification. Les hommes, dans cet esprit préscientifique, se refusent à toute idée de vérification ; ou alors, ils rejettent les résultats de cette dernière lorsqu’ils ne concordent pas avec leurs hypothèses et convictions. En agissant de cette manière, ils s’inventent une autre raison dans le but de se complaire dans leurs convictions erronées. L’homme devient ainsi prisonnier de sa subjectivité et n’arrive pas à s’en détacher. Seulement, il est nécessaire, s’il veut évoluer, qu’il incorpore la différence qui existe entre connaissance populaire et connaissance scientifique ; expérience populaire et expérience scientifique. L’homme qui parvient à intégrer cette différence entre dans l’état...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Principe de formation >

Dissertation à propos de Formation de l’esprit scientifique