Hélène ou le règne végétal

par

L’harmonie comme manifestation de l’œuvre divine

René Guy Cadou a vécu une épiphanie lorsqu’il a rencontré son épouse Hélène. Et c’est pour cette raison qu’il souhaite partager avec le reste du monde la révélation qu’il a connue. Dieu n’est pas dans le ciel, pour lui le poète il est dans l’harmonie et la beauté des gestes de tous les jours. Il procède méthodiquement en montrant dans le poème « J’ai toujours habité » ce qu’il était avant la révélation qui l’a complètement transformé.

« Ma vie ne commençait qu’au-delà de moi-même

Ébruitée doucement par un vol de vanneaux

Je m’entendais dans les grelots d’un matin blême

Et c’était toujours les mêmes murs à la chaux

Inscrivez-vous pour continuer à lire L’harmonie comme manifestation de l’œuvre divine >

Dissertation à propos de Hélène ou le règne végétal