Hélène ou le règne végétal

par

Hélène

Hélène est à proprement parler le seul personnage de l’œuvre. Mais il ne s’agit pas de la femme uniquement. Il s’agit de l’épouse, de la muse et de l’ange. Cadou dans son recueil ne s’attarde pas à la représenter physiquement, mais il fait un étalage glorieux des vertus dont il l’affuble. A travers le regard de l’auteur, Hélène est l’insigne de la perfection et à ce titre, elle règne sur son monde en légitime souveraine.

« Je te vois mon Hélène au milieu des campagnes,

Innocentant les crimes roses des vergers

Ouvrant les hauts battants du monde afin que l’homme

Atteignent les comptoirs lumineux du soleil

Quand tu es loin de moi tu es toujours présente

Tu demeures dans l’air comme une odeur de pain

Je t’attendrai cent ans mais déjà tu es mienne

Par toutes ces prairies que tu portes en toi ».
(Hélène ou le règne végétal)

Inscrivez-vous pour continuer à lire Hélène >

Dissertation à propos de Hélène ou le règne végétal