Huis Clos

par

Joseph Garcin

Ses seuls péchés étaient sa lâcheté et son insensibilité. Il s’enfuit de l’armée après la Deuxième Guerre Mondiale. Il trompa ouvertement sa femme en emmenant ses maitresses à la maison et forçant sa femme à leur préparer du café devant lui.

Au début, Garcin déteste de tout cœur Inès car elle comprend sa faiblesse; et en même temps il essaie de séduire Estelle car il pense que si cette « femme à hommes » le traite comme un homme, il sera plus digne d’être un homme. Néanmoins, à la fin de la pièce il réalise que le fait qu’Inès comprenne profondément ce que sont lâcheté et méchanceté, elle est la seule personne qu’il doit impressionner pour finalement éprouver ce sentiment de masculinité.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Joseph Garcin >

Dissertation à propos de Huis Clos