Huis Clos

par

L’existentialisme

Axé sur l’Existentialisme, Sartre considère qu’il n’existe que l’homme et la manière dont celui-ci utilise sa liberté. De ce fait, pour lui il n’y a pas de « Dieu », de même qu’il n’y a pas de concept de bien ou de mal. Tout ce qu’un homme fait, tout acte qu’il pose et toute pensée qu’il formule, ont un rôle critique à jouer dans la personne qu’il devient. Rien n’est prédestiné, rien n’est préconçu. C’est ainsi qu’il invite donc tout être humain à s’engager dans des actions positives, de faire preuve de bonne foi et de cultiver des valeurs morales respectables.

Sartre pense que sa doctrine existentialiste est juste et optimiste : plaçant les hommes à un même niveau, ils ont donc chacun la possibilité de prendre en main leur destinée et de choisir de devenir le héros. Ainsi pour lui, le seul destin de l’homme est de s’engager dans le façonnement de son être, au jour le jour.

Inscrivez-vous pour continuer à lire L’existentialisme >

Dissertation à propos de Huis Clos