Il pleut

par

Présentation

Guillaume Apollinaire, de son nom de naissance Wilhelm Albert Wlodzimierz Apolinary de Kostrowicki, est né le 26 août 1880 à Rome, Italie et il est mort à Paris le 9 novembre 1918 ; à noter qu’il est « Mort pour la France », en raison de sa participation à la Première guerre mondiale et en est mort à 38 ans, enterré dans le célèbre cimetière du Père Lachaise).

Il pleut est une œuvre du célèbre poète et écrivain français Guillaume Apollinaire qui constitue l’une des figures les plus importantes de la poésie française du début du XXème siècle. Apollinaire est né « sujet russe » car la Pologne faisait partie à l’époque de l’empire russe, avant de venir en France. Son nom d’auteur n’est autre qu’une version francisée de son prénom et de son nom de famille.

Ce poème suit dans sa forme la spécialité d’Apollinaire, qui a pour habitude de dessiner autant qu’il écrit ses poèmes, c’est ce que l’on appelle des calligrammes : des poèmes écrits dans la forme des dessins, ces dessins étant liés aux thèmes de fond figurant dans le poème. Apollinaire n’a pas inventé cette technique bien qu’il ait popularisé cette forme et qu’il en ait inventé le terme pour la désigner. Il était aussi un avant-gardiste de la littérature, il avait participé au cubisme en peinture, à l’esprit nouveau et au surréalisme naissant à cette période.

Ce poème a été publié en 1918, l’année de la mort de son auteur, dont seraient retrouvées de nombreuses œuvres, qu’il avait sans doute écrites lors de la guerre, les dates allant de 1913 à 1916,...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Présentation >

Dissertation à propos de Il pleut