L'échappée belle

par

L'apparition rapide de thèmes secondaires

Le thème desrelations entre frères et sœurs est certes dominant dans l’ouvrage d’AnnaGavalda ; cependant d’autres thèmes apparaissent dans le livre, comme l’immigrationen France et la montée du nationalisme et de la haine : « J’te foutraisça dans un bateau, et je te torpillerais toute cette vermine, moi… ». Lepère de Carine se montre intolérant, enchaîne les répliques violentes et n’aaucune vergogne à exposer sa haine raciale envers les Arabes. Si le thème n’estpas dominant, il devient un arrière-fond qui fait écho au malaise sourd quechacun peut ressentir à l’écoute de certaines paroles dans sa vie propre.

D’autre part, àcôté de la perfection des relations fraternelles, sont montrées les difficultésque peuvent connaître les couples, comme celles entre Simon et Carine. Trèssouvent durant l’ouvrage, Simon fait preuve de patience envers sa femme malgréses leçons de morale et ses critiques – « Pourquoi se laisse-t-ilmarcher sur les pieds ? ». Le caractère de Simon, calme et gentil, apparaîtfinalement peut-être comme une tare. L’acharnement de sa femme, l’importancequ’elle accorde à des détails, ses irritations ont fait naître une certainedéprime chez Simon : « Je suis fatigué… Mon boulot. Ma vie. Tout. » Sises frère et sœurs lui offrent un point de vue possiblement différent sur cequ’est sa vie, il parvient tout de même à se détacher de leur influence et àdéfendre sa femme finalement, se montrant capable de se concentrer sur lespoints positifs de son couple.

Lola a parailleurs eu des problèmes dans son couple, qui paraissait pourtant stable, et ellene s’est pas remise entièrement de son divorce : « Qu’elle parte ouqu’elle reste, la vie ne valait plus la peine d’être vécue ». On comprendque Lola est vraiment effondrée quand elle se confie à Garance ; elle semontre profondément malheureuse, son chagrin semble la poursuivre. Le divorce aété douloureux : « Avocats, pleurs, chantage, chagrin… ».On comprend également par la suite que la garde des enfants est partagée. Autantd’éléments, de tableaux qui font écho à une réalité grandissante du mondecontemporain, propres à entraîner l’identification du lecteur, forcément aumoins indirectement concerné, et à lui offrir un exemple des conséquences deces déchirements.

Autre questionde société rapidement évoquée, prétexte à une nouvelle liaison symbolique,propre à faire se terminer l’histoire sur une nouvelle lueur d’espoir, celle del’abandon des animaux de compagnie. En effet Garance croise le regard d’unchien apparemment abandonné sur la route. Par la suite le chien parvientpéniblement à la retrouver. L’animal semble blessé et se lie peu à peu avec lanarratrice. Autre personnage, nouveau, autre lien d’affection. Après Lola, unnouvel être à panser pour Garance, une nouvelle famille à former, à nouveauchoisie.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur L'apparition rapide de thèmes secondaires >