La controverse de Valladolid

par

Bartholomé de las casas

Bartholomé de las casas 

C’est un Prêtre dominicain espagnol. Humaniste, il défend la condition des indiens et le respect de leurs droits au nom même des principes de tolérance et de paix qu’apportent le christianisme.  Il considère ainsi que les indiens sont les seuls légitimes propriétaires du nouveau monde et que la présence des espagnols ne doit être justifiée que dans le but de leur enseigner l’évangile et non de les spolier ou de leur faire subir des cruautés.

 Il faut noter qu’il ne s'est pas toujours opposé à la conquête. En effet en 1520, quand il arrive dans le nouveau continent, à l’instar des autres colons,  il va faire travailler les indiens et les obliger à se convertir. Devant les nombreuses cruautés dont il est témoin, sa position évolue et il devient le défenseur des droits des indiens.

Las Casas est beaucoup plus véhément et impulsif que son rival Sépuldéva mais cela est compensé par son expérience pratique de la vie dans le nouveau monde et les exemples qu’il peut en tirer. Son argumentation tend à convaincre que la cruauté utilisée par les espagnols est indigne des enseignements chrétiens. Il s’appuie surtout sur l’émotion de son auditoire.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Bartholomé de las casas >

Dissertation à propos de La controverse de Valladolid