La controverse de Valladolid

par

Signification de la controverse

La controverse peut s’assimiler à un procès. En ce sens c’est le premier procès relatif aux « Droits de l’Homme ».

Dans le roman, le sujet de la controverse est de déterminer le degrès d’humanité des habitants du nouveau monde : sont-ils des animaux ? Sont-ils des hommes de race inférieurs ? Ou sont-ils plutôt des hommes à part entière ? L’enjeu du débat est important car de la réponse à ces questions dépendra le traitement qui sera réservé à des millions d’indiens.

D’autres enjeux, tout aussi importants, entre en ligne de compte :

-L’Espagne doit pouvoir justifier cette colonisation ainsi que son lot de cruautés aux yeux des autres peuples européens. Dans cette Europe fortement religieuse, le meilleur moyen de parvenir à se justifier serait de prouver la nécessité de sauver l’âme des indiens.

-L’enjeu économique est également déterminant : si les indiens sont des êtres humains égaux, s’ils sont des fils de Dieu, le concept de la « guerre juste » n’est plus justifié, de même que leur asservissement. Or cette main d’œuvre bon marché est nécessaire pour la bonne marche de la colonisation du nouveau monde.

On peut d’ailleurs conclure que malgré les arguments divers et intéressants qui ont été évoqués, c’est l’enjeu économique qui a pris le dessus. En effet les indiens sont reconnus comme des êtres humains au détriment des « noirs ». Le problème a simplement été déplacé et la généralisation du commerce triangulaire sera la conséquence de cette controverse.

Outre l’intérêt historique, les questions, abordées dans ce livre, relatives aux droits de l’Homme et à l’égalité des peuples sont intéressantes car elles sont malheureusement toujours d’actualité. Malgré le chemin parcouru beaucoup reste à faire et des initiatives comme celle de la Controverse de Valladolid pourraient servir d’exemple pour trouver des solutions.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Signification de la controverse >