La rivière à l'envers-Tomek

par

Hannah

Il s’agit d’une fille vraiment adorable et gentille dont le sourire ne laisse pas Tomek indifférent « Cette fois, les yeux sombres de la petite fille s'éclairèrent tout à fait. C'était si charmant de la voir heureuse que le cœur de Tomek se mit à faire des bonds dans sa poitrine ». Son désir est de garder vivant le dernier souvenir qui la rattache à son père, un oiseau. Voilà qui témoigne d’une sensibilité dont seule peut faire preuve une femme. Loin de se limiter à envoyer le jeune épicier, chercher l’eau de la rivière, elle se jettera également dans l’aventure, ce qui prouve que courage et sensibilité ne sont pas forcément incompatibles.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Hannah >

Dissertation à propos de La rivière à l'envers-Tomek