Le chien des Baskerville

par

Résumé

Le Chien des Baskerville estun roman de l’écrivain britannique Arthur Conan Doyle, paru en Angleterre sousforme de feuilleton entre août 1901 et avril 1902. Il met en scène lepersonnage le plus célèbre créé par Conan Doyle, le détective Sherlock Holmes.

L’action se déroule enAngleterre au début du XXème siècle. Le récit de l’affaire est fait au lecteurpar l’ami fidèle de Sherlock Holmes, le docteur Watson. Le fameux détectivereçoit un jour la visite du docteur Mortimer, qui vient le consulter au sujetd’une affaire des plus étranges. Son ami le baronnet Sir Charles Baskervillevient de trouver la mort près de son manoir, sur la lande de Dartmoor, dans leDevon, dans le Sud de l’Angleterre. Il est mort de peur, dans la nuit, effrayépar une chose inconnue. Auprès de son cadavre, un seul indice : la tracede patte laissée par un très grand chien de chasse. Son héritier et neveu, SirHenry, doit venir prendre possession de son héritage, et le docteur Mortimercraint pour la vie du jeune homme. En effet, la famille Baskerville est,d’après la légende, victime d’une malédiction. On raconte qu’il y a centcinquante ans environ, l’infâme Sir Hugo Baskerville fut trouvé mort aux côtésdu cadavre de la jeune fille qu’il tentait de violenter, la gorge ouverte parun chien venu des enfers. Pour s’emparer de la jeune fille, l’abominablepersonnage avait vendu son âme au diable.

Pour sa part, le jeuneSir Henry n’est pas sensible à ces légendes. Il vient d’arriver du Canada ets’apprête à se rendre dans son nouveau domaine. Il a reçu une étrange lettreanonyme lui enjoignant de ne pas se rendre à sa nouvelle demeure, BaskervilleHall. De plus, Holmes s’aperçoit bien vite que le baronnet est suivi par unindividu qui porte une barbe noire. Décidément, quelqu’un en veut auxBaskerville !

Holmes met au point unestratégie : le docteur Watson va accompagner Sir Henry dans le Devon et nele quittera pas d’une semelle. Il observera les lieux et les habitants etenverra à Holmes un compte-rendu régulier de ce qui se passe sur la landedésolée. Le détective, quant à lui, est contraint de rester à Londres, retenupar de pressantes enquêtes. Watson et Sir Henry se rendent sur les terres dubaronnet par le train, et sont accueillis dans l’antique et lugubre demeure parle couple Barrymore, dont la famille est au service des Baskerville depuis plusd’un siècle. La lande désolée s’étend autour du manoir, parsemée de rochers,abritant une faune sauvage, et recelant en son cœur de redoutables marécages,piège mortel pour qui s’y aventure sans en connaître les sentiers. Les voisinssont peu nombreux : outre le docteur Mortimer, Sir Henry et Watson font laconnaissance des Stapleton, un frère et une sœur. Lui, Jack, est naturaliste etspécialiste des papillons ; sa sœur Beryl et lui habitent Merripit House,non loin du village de Coombe Tracey. Étrangement, Miss Stapleton conjure SirHenry de quitter Baskerville Hall, car elle le croit en danger. Outre cesvoisins, le lecteur rencontre également Frankland, un vieil homme acariâtredont la seule passion est d’empoisonner la vie de ses voisins en leur intentantdes procès. Et il y a la belle Mrs Laura Lyons, qui mène une existencesolitaire et sans grands moyens financiers. Le tableau ne serait pas complet sil’on oubliait Selden, un forçat évadé du pénitencier voisin, qui se cachequelque part dans la lande. Bien vite, Sir Henry et Miss Stapleton sontirrésistiblement attirés l’un vers l’autre, ce qui provoque la colère de JackStapleton, qui invective Sir Henry. Cependant, il se rend peu après àBaskerville Hall, présente ses excuses pour son comportement et invite SirHenry à dîner un soir prochain.

Watson et Sir Henrydécouvrent le pays, la lande sinistre noyée de brouillard. Parfois, un criaffreux retentit et résonne : est-ce le cri d’un butor, comme l’affirme Stapleton,ou celui d’une créature bien plus angoissante ? En outre, Baskerville Hallest un étrange endroit. Watson et Sir Henry découvrent que Barrymore, ledomestique, se livre chaque nuit à un étrange manège, errant dans les couloirs,une bougie à la main, et se postant à la fenêtre. En fait, l’homme fait signe àquelqu’un à l’extérieur. Watson et Sir Henry poursuivent l’inconnu etdécouvrent qu’il s’agit de Selden, qui est le frère de Mrs Barrymore. La sœurau grand cœur ne peut se résoudre à laisser son frère mourir de faim et defroid sur la lande désolée. Sir Henry n’en tient pas rigueur à ses domestiques,et cède à Barrymore plusieurs costumes de sa vieille garde-robe en signe debonne volonté. Mais au cours de la poursuite, une haute silhouette est apparueau loin : qui est ce mystérieux personnage ? Le mystère s’épaissitencore.

Au fil des jours,l’idylle entre Sir Henry et Miss Stapleton ne faiblit pas. De plus, on apprendque Mrs Lyons avait rendez-vous avec Sir Charles Baskerville le soir de sa mort.Il l’attendait, elle n’est pas venue. C’est à ce moment qu’il est mort.

Un jour, Franklandinvite Watson à venir célébrer sa victoire dans deux procès. Au cours de lavisite, le vieil homme apprend à Watson qu’un homme vit sur la lande, et que cen’est pas Selden. Serait-ce le mystérieux inconnu ? Watson se lance à sarecherche et découvre bientôt le campement de l’individu. Quelle n’est pas sasurprise en découvrant qu’il s’agit de son ami Sherlock Holmes qui s’estinstallé là afin de surveiller discrètement le développement del’affaire ! Le détective informe son ami que les Stapleton ne sont pasfrère et sœur, mais mari et femme. Autrefois maître d’école, Stapleton a quittéson poste à la suite d’un scandale. Il a fait la cour à Laura Lyons, et lui apromis le mariage en échange de sa coopération dans une affaire. À ce moment dela conversation, un hurlement retentit. Les deux hommes se précipitent dans ladirection du cri et découvrent un cadavre vêtu des vêtements de Sir Henry. Ils’agit en fait de Selden, vêtu des habits que son beau-frère Barrymore lui aremis. Stapleton survient, et Holmes l’informe que Watson et lui-même vontregagner Londres.

En fait, il n’en estrien. Holmes a compris que Stapleton est l’homme qui suivait Sir Henry àLondres, que c’est lui qui est la cause de la mort de Sir Charles et de Selden.Mais pourquoi ? C’est en observant les portraits de famille desBaskerville que vient lui une illumination. Mais pour l’heure, Holmes ne ditrien. Il enjoint à Sir Henry de répondre à l’invitation à dîner de Stapleton etde se rendre à Merripit House comme prévu. Pendant ce temps, il a télégraphié àl’inspecteur Lestrade, de Scotland Yard, une invitation à quitter Londres et àle rejoindre dans le Devon. Le soir venu, Sir Henry s’est rendu à MerripitHouse, dont il revient à pieds. Soudain, surgissant du brouillard, un énormechien à la gueule enflammée se lance à ses trousses. Avant que le malheureuxbaronnet ne soit dévoré, Holmes abat l’animal, un très grand chien de chasse aumuseau barbouillé de phosphore. C’est Stapleton qui l’a lancé sur Sir Henry.Démasqué, Jack Stapleton s’enfuit et périt dans les marais voisins après unfaux pas.

Holmes résume enfin lasituation : Jack Stapleton était en fait un cousin de Sir Henry, et à cetitre pouvait revendiquer l’héritage des Baskerville. L’observation desportraits des Baskerville et l’indiscutable ressemblance entre Stapleton et lesancêtres de Sir Henry a confirmé son hypothèse. Stapleton a monté une terriblemachination, s’est procuré un chien énorme et féroce, afin d’utiliser lasuperstition de la malédiction des Baskerville. Sir Charles en est mort depeur, Sir Henry a manqué d’être dévoré comme son ancêtre Sir Hugo. Sir Henry vavoyager pour oublier son amour impossible pour Miss Stapleton, et Holmes etWatson vont vivre de nouvelles aventures.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Résumé >