Le chien des Baskerville

par

Sherlock Holmes

Sherlock Holmes est un enquêteur au grand sens de l’observation dont la réputation n’est plus à faire. Le locataire du 221b Baker Street apparaît presque comme omniscient et d’un génie sans aucune mesure. Toujours disposé à se frotter à un défi intellectuel, Holmes semble infiniment plus intelligent que les lecteurs et les autres personnages. Toutefois, il dispose d’un égo surdimensionné qui ne le rend pas forcément sympathique ni totalement admirable.

Il semble rechercher la confrontation intellectuelle avec le criminel, en lui tendant des pièges et en se montrant plus intelligent que lui – et ceci même lorsque des solutions plus simples pourraient être envisagées. Ainsi, le mystère du chien des Baskerville fait pour lui office d’un bras de fer intellectuel ; et il semble ressentir une satisfaction suprême à venir à bout des mystères entourant les meurtres qui ont pris place dans la lande. 

Inscrivez-vous pour continuer à lire Sherlock Holmes >

Dissertation à propos de Le chien des Baskerville