Le désert de l'amour

par

Le manque de communication

A)Incapacité à s’exprimer

Le désert de l’amour c’était, selon l'auteur, « le roman de mon renoncement. Ce pourrait être le titre de mon œuvre entière». Le renoncement, car il s’agit de renoncer à communiquer, entre autre.

L’auteur nous montre bien qu’il y a un problème de communication entre les personnages qui leur rend la vie plus difficile. Bien qu’ayant fait de grandes études de médecine, Paul Courrèges ne trouve pas toujours les mots pour s’exprimer tant envers sa famille et plus particulièrement son fils Raymond avec lequel il tente une réconciliation, tant envers Maria Cross, la femme qu’il aime. Il essaiera, à maintes reprises, d’avancer vers cette dernière pour lui avouer son amour pour elle. Sa faiblesse innée le fait reculer à chaque fois que l’occasion se présente.

« L'étrange, dans l'orage, ce n'est pas son tumulte, sciais le silence qu'il impose au monde et cet engourdissement. »

Au sein de la famille Courrèges également, on se regarde, on s’épie, on se surveille sans qu’il y ait de vrais échanges et dialogues.

B)Le silence ou le désert

Cette incapacité à communiquer provoque forcément le silence, un silence qui se traduit par le manque de communication entre les différents personnages du roman. Le titre de l’œuvre reflète bien cette idée de silence et de manque d’échanges. En effet, l’image du désert nous fait penser à un lieu beaucoup trop calme et silencieux. Le désert, c’est aussi la sècheresse et l’infertilité qui vont contre l’idée de dialogue et de communication qui nous aident à aller de...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Le manque de communication >

Dissertation à propos de Le désert de l'amour