Le Mariage du Ciel et de l’Enfer

par

Résumé

Intitulé initialement The Marriage of Heaven and Hell, Le Mariage du Ciel et de l’Enfer est un ouvrage du poète britannique considéré comme préromantique William Blake. Pour comprendre ce recueil de poésie en prose, il est fort utile de savoir quelles furent les aspirations du poète. Il a longtemps été incompris, beaucoup ne mesurant pas l’immensité de son talent ni l’étendue de sa vision, le considérant fou. Il serait erroné de déclarer que les œuvres de William Blake n’ont eu aucun succès. Ainsi, Songs of Innocence, un travail qui a mis en valeur les talents de l’auteur en tant que peintre, poète et imprimeur, a eu un certain retentissement à l'époque. Ceci étant, le style mystique et empli de violence du poète n’a pas manqué d’effaroucher une grande partie du lectorat et de la critique de l’époque, ce qui a pu être le cas pour Le Mariage du Ciel et de l’Enfer, considéré comme une satire de l’œuvre d’Emmanuel Swedenborg, Du Ciel et de l’Enfer.

 

Le Mariage du Ciel et de l'Enfer a eu pour premier traducteur en français un auteur illustre, André Gide. Dans son préambule, il souligne le génie de Blake, et...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Le Mariage du Ciel et de l’Enfer