Le monde comme il va

par

La redondance

La redondance se caractérise ici par la répétition d'actions. Ici on a un schéma bien précis du côté répétitif de l'œuvre de Voltaire.

Babouc et son périple à travers Persépolis se caractérisent par une répétition du ''compte rendu '' des lieux où il a été et ce qu'il a trouvé de bon ou de mauvais.

Ainsi de nombreuses fois on peut apercevoir les jugements autour du destin de Persépolis, se répétant après chaque passage de Babouc dans différents lieux ou situations : « Ah! Je vois bien que Persépolis sera détruite», «Persépolis sera le séjour de l'innocence épurée; elle ne sera point détruite», «Ah! La vilaine ville que Persépolis!» … Tout cela de façon redondante jusqu'à la décision finale de Babouc, après le dilemme concernant la destruction de Persépolis.

Inscrivez-vous pour continuer à lire La redondance >

Dissertation à propos de Le monde comme il va