Le Mystère de la Chambre Jaune

par

Un roman policier

Un roman policier : Le livre de Leroux nous permet de suivre l'enquête policière du jeune Rouletabille sur la tentative de meurtre qui a eu lieu dans la chambre jaune, chambre de la jeune Mathilde Stangerson. Plusieurs éléments permettent de définir le roman policier.

Tout d'abord, il faut évidemment un meurtre, ou une tentative de meurtre, une victime, un coupable et un enquêteur, généralement très réputé pour sa logique et son talent d'enquête. La résolution de l’intrigue est toujours entourée de mystère, et le chemin qui mène jusqu'au coupable est semé d'embûches.

Ici, tous les éléments sont réunis. La victime est la jeune Mathilde, qui échappe de peu à la mort que Ballmeyer veut lui infliger. L'enquête est menée avec brio par le reporter Rouletabille et plusieurs éléments perturbateurs vont apparaître.

Le premier élément étrange et qui semble rendre le mystère insolvable est l'incapacité apparente du meurtrier à entrer dans la pièce. La seule porte est verrouillée de l'intérieur à clefs, la fenêtre également, et il n'y a pas de cheminée. Rien ne semble pouvoir atteindre la jeune femme. De plus, il n'y a aucune trace de cet agresseur. Celui-ci a disparu, ne laissant qu'une trace de main ensanglantée et des traces de pas laissées par une suie noirâtre. Le second élément perturbateur est la présence du pistolet dans la chambre du serviteur de M. Stangerson. Le reporter Rouletabille va enfin entrer en scène. Pas à pas, il va démêler les rouages de l'enquête : il suspectera le nouveau policier placé sur l'enquête, qui semble leur cacher des choses, M. Larsan. Au procès, il...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Un roman policier >

Dissertation à propos de Le Mystère de la Chambre Jaune