Le Mystère de Marie Roget

par

Dupin

Dupin et le narrateur s’étaient rencontrés par hasard dans une bibliothèque, alors qu’ils étaient à la recherche du même livre.

Dupin n’est pas réellement un détective, mais à cause de ses talents et de ses qualités, il en ferait un bon. Il est ami avec le préfet qu’il nomme Mr. G, et c’est lui qu’il aide à résoudre le mystère des meurtres de la rue Morgue. Les motifs de Dupin dans ses agissements et son implication dans les enquêtes policières sont premièrement personnels : Dupin cherche à faire triompher l’usage de la logique sur ce qui paraît toujours évident. Il veut inciter les hommes à réfléchir avant d’agir, et à développer une sorte de raisonnement intégratif. Mais pour se faire, l’on se doit d’abord de cultiver un caractère observateur, et ceci mis à part, la logique est la qualité cruciale que se doit de posséder Dupin. Il observe les alentours, étudie les lieux et grâce à cela, réussit à retracer la manière dont le meurtre s’est déroulé. Pour lui, les évidences parlent d’elles-mêmes. Et lorsqu’il associe son caractère observateur à sa logique et à sa perspicacité, il est capable de pénétrer dans l’esprit de ceux qui l’entourent (à l’instar du narrateur, dont il peut retracer le train de pensée dans la nouvelle Double Assassinat dans la rue Morgue), mais aussi dans l’esprit de ceux qu’il ne connaît même pas (tels que les meurtriers ou autres coupables dont il réussit à déduire le comportement et la personnalité par ses techniques analytiques). 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Dupin >