Le prince

par

Le style de Machiavel

Machiavel présente cette œuvre comme une synthèse de ses expériences et réflexions générales. Le Prince a pour but premier l’interpellation. En effet, la dédicace à Laurent de Médicis est un appel, une perche que Machiavel lui tend afin de l’inviter, implicitement, à unifier l’Italie et à la libérer des barbares. Il use également de l’art de la digression. Par exemple une parenthèse sur Savonarole, qui au chapitre quatre, permet de reprendre l’examen sur la nature réelle des prophètes et des héros fondateurs. De plus, il se sert de la double assertion en s’assurant que certaines idées susceptibles de choquer ou de heurter la sensibilité de certains, ne sont pas présentées en bloc. Leur développement se fait progressivement et surtout à l’aide comparaisons, d’exemples.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Le style de Machiavel >

Dissertation à propos de Le prince