Le Seigneur des anneaux : Les Deux Tours

par

Gollum / Sméagol

Son rôle s’affirme dans Les Deux Tours : il jure fidélité à Frodon après que celui-ci l’a épargné, Gollum ayant essayé de l’étrangler. Il lui promet alors, l’appelant « maître » et le révérant, de le guider jusqu’au Mordor.

Perdu en compagnie de Sam dans le labyrinthe d’Emyn Muil, la rencontre avec Gollum est à double tranchant, mais Frodon n’a d’autre choix que d’accepter son aide. Personnage ambivalent, Gollum et Sméagol s’affrontent à plusieurs reprises dans ce même corps rachitique, l’un vouant fidélité à sa promesse, l’autre obnubilé par son désir de récupérer l’anneau et de tuer les deux Hobbits. Il arrive par moments qu’il fasse preuve d’une quasi totale humanité, et ceci éveille chez Frodon le désir de le sauver de la corruption de l’anneau.

Ainsi, Gollum est la parfaite représentation des dégâts que cause l’anneau sur un esprit humain. Poussé au crime, à la trahison, déshumanisé et ne vivant plus que pour ce qu’il nomme son « précieux », il incarne la corruption poussée à l’extrême et la lutte acharnée entre le peu de sa conscience antérieure qui lui reste et la vile créature qu’il est devenu.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Gollum / Sméagol >