Le Seigneur des anneaux : Les Deux Tours

par

Une Communauté dissolue

La rupture avec le premier tome La Communauté de l’anneau se manifeste surtout par un changement de structure du parcours des personnages. Tandis que durant le premier opus, les membres de la compagnie font route côte à côte, tout semble se fractionner avec le second. La quête, qui rassemblait neuf compagnons, n’en compte plus que sept au début du second tome, Boromir et Gandalf ayant disparu.

« La Compagnie est maintenant tout en ruine. C’est moi qui ai échoué. Vaine fut la confiance que Gandalf avait mise en moi. Que vais-je faire, à  présent ? Boromir m’a imposé d’aller à Minas Tirith et mon cœur le désire, mais où sont l’Anneau et le Porteur ? Comment les trouver et sauver la Quête du désastre ? »

Les routes des compagnons divergent : tandis que Frodon et Sam continuent leur périple vers l’Est, Legolas, Aragorn et Gimli prennent en chasse les Uruk-hai qui ont enlevé Merry et Pippin, croyant que le Porteur de l’anneau est l’un d’entre eux. Chaque nouveau groupe doit donc faire face à une priorité venue se greffer en amont du but final de la quête : Frodon désire protéger ses compagnons de la tentation de l’anneau qui a déjà tué Boromir ; Sam, n’écoutant que sa fidélité, refuse de l’abandonner ; les « trois chasseurs » n’ont de cesse de vouloir retrouver Merry et Pippin qui eux se consacrent plutôt à leur évasion.

Les sept membres restants semblent donc pour un temps oublier la quête principale, et doivent apprendre à faire face aux complications qui se greffent sur leur parcours.

Si la Communauté est désormais dissoute, de nouveaux personnages font leur entrée, et deviennent capitaux. Ceux-ci défendent pour la majorité d’entre eux l’intérêt de leur royaume ou de leur territoire face aux armées du Mordor et de Saroumane. Ainsi, lorsque nos compagnons rencontrent successivement Éomer du Rohan, puis son oncle le monarque Théoden corrompu par le magicien blanc, ceux-ci leur montrent leur désir de protéger le Rohan. Empêcher les Uruks-hai de prendre ce bastion des humains devient alors primordial, et met de côté pour un temps la quête de Frodon. Il en va de même lorsque Merry et Pippin rencontrent les Ents de la forêt de Fangorn.

L’addition de nouveaux protagonistes, touchés eux aussi de près ou de loin par la guerre qui se prépare, écarte les compagnons de leur objectif premier de rejoindre le Mordor aux côtés de Frodon, et accentue la solitude de celui-ci.

« Les Hobbits étaient à présent entièrement entre les mains de Gollum. Ils ignoraient et ne pouvaient deviner dans cette lumière brumeuse qu’ils ne se trouvaient en fait que juste à l’intérieur des limites septentrionales des marais, qui s’étendaient principalement au sud. Ils avaient, pour peu qu’ils eussent connu le pays, la possibilité, moyennant quelque délai, de revenir un peu sur leurs pas, puis, tournant vers l’est, d’arriver par des routes fermes à la plaine nue de Dagorlad : le champ de la bataille de jadis devant les portes du Mordor. Non qu’il y eût grand espoir dans pareil itinéraire. Sur cette plaine pierreuse, il n’y avait aucun couvert, et elle était traversée par les grands chemins des Orques et des soldats de l’Ennemi. Les manteaux de la Lorien mêmes ne les y auraient pas dissimulés. »

La présence de Gollum est également importante : il ne peut être considéré comme l’un des nouveaux personnages aidant au salut de la Terre du Milieu, mais il est indispensable en tant que guide de Frodon. Grâce à lui, les deux Hobbits atteignent la Porte Noire très rapidement, avant de se rendre compte que l’accès par cette voie est impossible. Il ajoute une dimension ambivalente à la Communauté, montrant très précisément les deux facettes que chacun des compagnons pourrait voir s’affronter dans la mesure où tous seraient restés groupés aux côtés de Frodon.

Le deuxième opus nous fait donc prendre pleinement conscience que pour bien défendre la Terre du Milieu, le Porteur de l’anneau doit être seul, mais que ses compagnons qui demeurent toujours liés à lui par la pensée doivent également accomplir leur destin de leur côté, ralentissant ainsi le plus possible la marche de Sauron et son avancée sur la Terre du Milieu.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Une Communauté dissolue >