Leçons d’éthique

par

L’étude de la nature de l’Homme

Un des thèmes les plus prégnants de ce rassemblement de discours est la nature de l’homme, ainsi que ses capacités, et l’importance de la liberté. En effet, l’étude de la nature de l’homme s’axera majoritairement sur l’apprentissage et l’autonomie, qui doivent naître d’un exercice à bon escient de la liberté.

Kant dans ces enseignements prend garde à ce que les étudiants conservent une grande marge, et donc une liberté certaine, pour pouvoir toujours remettre en question ce qu’on leur propose, et donc les inciter à penser par eux-mêmes. La liberté est donc le point central de la philosophie et de l’apprentissage : c’est la condition préalable, la condition requise pour progresser.

L’homme doit donc veiller à cultiver la liberté de son esprit afin de toujours réfléchir de façon indépendante des autres, c’est en cela que l’homme reste proche de sa nature de base : à l’état naturel, l’Homme ne subit aucune contrainte, il est absolument libre, il doit rester très libre selon Kant. Il étudie donc la nature de l’homme, et s’interroge sur ce qui fait l’être humain, ses éléments, sa condition.

L'éthique constitue ce questionnement de ce qui fait de l’Homme ce qu’il est, notamment en étudiant ses manières de réfléchir et d’agir, sa morale, qu’elle soit religieuse ou non, ses valeurs comme la distinction du bien et du mal, et ce qui fait l’homme dans la vie en société, son rapport à autrui. Il évoque les choix, l’égoïsme, le liant de la société et ce qui peut le menacer dans les comportements de chacun.

La compréhension de la loi éthique doit permettre à l’homme de l’assimiler et de...

Inscrivez-vous pour continuer à lire L’étude de la nature de l’Homme >

Dissertation à propos de Leçons d’éthique