Les lettres du voyant

par

À Georges Izambard: une nouvelle vision de la poésie

La lettre suivante est destinée à Georges Izambard, qui est un poète, professeur de rhétorique et journaliste français. Il était l’enseignant de Rimbaud, à Charleville. Sa lettre date du 13 mai 1871 mais a été publiée pour la première fois en octobre 1928. Dans cette lettre, Rimbaud fournit plus de détails sur sa nouvelle vision de la poésie. Il reproche à son ancien professeur son désir de rester au service de l’enseignement ainsi que sa poésie « subjective ». En effet, Rimbaud prône une poésie objective avec le concept « Je est un autre ». Dans la vision du poète qui « travaille à se rendre Voyant », le futur de la poésie est dans un « dérèglement des sens ». Selon cette perception, le poète ne pense pas, il se pense, il sort de son corps afin de s’observer de l’extérieur et de parvenir à ce résultat. Rimbaud demande à Izambard de changer sa perception poétique de peur de terminer « […] comme un satisfait qui n'a rien fait, n'ayant rien voulu faire ». Le poète n’estime pas qu’il soit un enseignant car il condamne sa vision et sa poésie qui pour lui « sera toujours horriblement fadasse » . On constate que le ton dans cette lettre est très loin de celui du premier. Ces deux lettres représentent le respect pour la première et le mépris pour la seconde. Bien que Georges Izambard soit l’un des amis de Rimbaud, ce dernier ne lui épargne aucune critique car il veut provoquer un changement radical chez le destinataire. Il veut que ce dernier cesse de vivre ainsi, cantonné dans cette profession qu’il ne pratique pas correctement. Il achève sa missive par « Bonjour de cœur, Art. Rimbaud ». Cette formule finale sert probablement à effacer l’amertume qui aurait pu gagner le destinataire à la lecture de ces propos satiriques. Il lui fait comprendre qu’il le porte dans son cœur et que sa critique part d’un bon sentiment.

Inscrivez-vous pour continuer à lire À Georges Izambard: une nouvelle vision de la poésie >

Dissertation à propos de Les lettres du voyant