Les Politiques

par

Théories antérieures et principales constitutions

Ici, Aristote se propose de revisiter la pensée de Platon en matière d’organisation et de gestion de la cité, de l’état. Cet examen a pour but d’identifier les formes d’organisations politiques qui sied le mieux aux hommes et les raisons de cette préférence. Toutefois, l’auteur n’a pas la prétention de toutes les passer en revue. Il s’attarde sur quelques unes en particulier notamment Platon. Cette critique de la conception de Platon porte sur deux éléments à savoir : l’idée selon laquelle la communauté peut s’étendre aux enfants, aux femmes, aux biens et sa conception de la procréation.

En fait, Platon affirme que, tout comme les biens, les femmes et les enfants doivent être communs. Aristote s’interroge sur la réalisation et la maintenance d’une telle société. Rappelons que pour l’auteur, la Cité donc l’Etat est la somme de différentes familles. Si donc la famille en tant qu’unité n’existe pas, l’état disparaît automatiquement. De plus, l’Etat est la somme d’individualités, c’est-à-dire, que les individus ne se ressemblent pas, ils sont tous différents. Cette diversité est une grande force en cas d’attaque extérieure. Ce qui amène l’auteur à souligner : « On peut conclure de ceci que l'unité politique est bien loin d'être ce qu'on la fait quelquefois, et que ce qu'on nous donne comme le bien suprême pour l'État, en est la ruine ». Cet argument d’unité, qui conduit à la formation d’un ensemble d’hommes singuliers et isolés est également en radicale opposition avec l’idée de la communauté de biens, de femmes et d’enfants. Il en va de même pour toute propriété. En effet, comment pourrait-il avoir communauté de biens, femmes et enfants si l’état n’existe pas. En fait, cette communauté, déjà très peu évidente, ne saurait exister hors de la société : « Mais avec la communauté des femmes et des enfants, cette expression ne conviendra plus aux individus isolés; elle conviendra seulement au corps entier des citoyens ». Ce corps entier dont parle l’auteur est la société qui est la condition sine qua non de l’existence de la communauté.

... Inscrivez-vous pour continuer à lire Théories antérieures et principales constitutions >

Dissertation à propos de Les Politiques