Lettres philosophiques

par

La religion

La religion est un thème récurrent chez Voltaire. Il croit en Dieu au point qu’il estime que « si Dieu n’existait pas, il faudrait l’inventer », mais il reproche aux religions leur dogmatisme qui s’oppose à la science et surtout leur intolérance vis-à-vis de croyances différentes. En France, où la religion catholique prédomine largement, les savants et les philosophes peuvent voir leur œuvre censurée par l’Église et même leurs vies menacées. Les comédiens sont excommuniés et peuvent même se voir refuser d’être enterrés dans un cimetière chrétien. Par ailleurs, les non-catholiques tels les jésuites ou les protestants sont parfois victimes de préjugés.

Son séjour en Angleterre permet à Voltaire d’acquérir une nouvelle vision de la religion qu’il développe dans ses Lettres Philosophiques. Dans les lettres 1 à 8, il évoque plusieurs religions présentes en Angleterre. Dans la lettre 7, il s’intéresse à la religion anglicane qui prédomine au Royaume-Uni. C’est l’occasion pour lui de s’attaquer à la religion catholique et à ses dérives en France. Il reproche à la religion anglicane de s’être trop inspirée de la religion catholique ; il lui reproche ses dîmes élevées et trop nombreuses et surtout sa volonté de domination : « Le clergé anglican a retenu beaucoup des cérémonies catholiques, et surtout celle de recevoir les dîmes avec une attention très scrupuleuse. Ils ont aussi la...

Inscrivez-vous pour continuer à lire La religion >

Dissertation à propos de Lettres philosophiques