Manifeste du Parti communiste

par

Position des communistes envers les différents partis d'opposition

Ce dernier chapitre est particulièrement court. Il n’introduitaucune réelle nouveauté au raisonnement de Marx, mais semble servir derenforcement aux finalités communistes de l’œuvre. Toutefois, Marx y prédit defaçon intéressante que l’Allemagne sera le théâtre de la première révolte desprolétaires. Cette prédiction est intéressante en ce qu’elle apporte uneprécision sur la dynamique du changement. Tous les états ne doivent pasnécessairement évoluer au même rythme. Ils passeront tous par les systèmesféodaux, puis capitalistes avant d’aboutir au communisme, mais pas forcément aumême rythme.

« C’est versl’Allemagne que se tourne principalement l’attention des communistes, parcequ’elle se trouve à la veille d’une révolution bourgeoise, parce qu’elleaccomplira cette révolution dans les conditions les plus avancées de lacivilisation européenne et avec un prolétariat infiniment plus développé quel’Angleterre au XVIIème et la France au XVIIIème siècle, et que par conséquent,la révolution bourgeoise allemande ne saurait être que le prélude immédiatd’une révolution prolétarienne. »

Dans les faits, ce constat a certainement influencé desadeptes de la philosophie marxiste qui ont précipité le changement, n’attendantpas parfois l’arrivée complète du capitalisme avant d’introduire le communisme.Ce fut le cas en Russie, en Chine, et dans de nombreux états d’Amérique Latine.Après la Guerre Froide et le déclin des derniers états communistes, on esttenté de remettre en question toute la philosophie de Marx. Mais il fautreconnaître la pertinence de l’approche de Marx qui a mis l’accent sur lasouffrance de ceux sur les épaules de qui le système mondial a été bâti, et quia souligné les conséquences du capitalisme débridé qui fait de l’homme unproduit de sa société. 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Position des communistes envers les différents partis d'opposition >