Nadja

par

Présentation des personnages

Très peu de personnages composent ceroman : les pages contiennent une idylle amoureuse entre deux êtres – lepoète et sa muse Nadja – qui semblent véritablement seuls au monde. Parenthèseenchantée, ces quelques jours passés ensemble permettent au poète de construireun portrait complexe et fin de la jeune femme.

         Toutd’abord, nous devons parler du poète,qui est André Breton lui-même. Récitd’autofiction, le texte est inspiré à la fois de rencontres amoureuses du poèteet de ses sentiments intimes. Véritable récit surréaliste en cela, c’est lavision du poète, ses réflexions, ses pensées sauvages et son intériorité quifont la matière de l’œuvre. Breton, au moment où il rencontre Nadja, est âgé detrente ans. Il est à la tête du groupe surréaliste depuis les débuts dumouvement et a déjà publié plusieurs ouvrages, en particulier Les Champs magnétiques, Les Pars perdus, et son Manifeste dusurréalisme.

         Nadja est née dans la région de Lilleen 1902 ; la jeune femme arrive à Paris autour de 1923. C’est une femmemarginale que Breton a rencontrée dans la rue. Il l’a abordée, et entre euxs’est nouée une histoire d’amour. Elle a des grandes idées sur l’art, l’amour,la vie, qu’elle partage au gré de ses promenades avec un poète fasciné parcette femme unique : « Elle va latête haute, contrairement à tous les passants. Si frêle qu’elle se pose à peineen marchant. » Breton la qualifiera plus tard de « magicienne », en raison de sa grande sensibilité aumerveilleux et de la fascination qu’elle suscite.

         Le« toi », cette mystérieusedeuxième personne que Breton introduit dans son livre, désigne la femme dont ilest tombé passionnément amoureux en novembre 1927. Avec elle, Breton quitteParis pour le Sud de la France. Plusieurs passages de l’épilogue font allusionà ce voyage. 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Présentation des personnages >